Mamadouba Tos Camara, maire de Matoto : « la Guinée a perdu une icône »

Le domicile de Mme Aminata Touré, situé dans la cité ministérielle, à Donka, ne désemplit pas ce jeudi, 13 janvier 2022. De nombreuses personnes se rendent sur les lieux pour présenter leurs condoléances, suite au décès de la fille aînée du président Ahmed Sékou Touré, qui était jusque-là maire de Kaloum (la commune de Conakry qui abrite le centre administratif de la Guinée).

C’est le cas notamment de Mamadouba Tos Camara, le maire de Matoto (une autre commune de Conakry). L’autorité communale a rendu hommage à Aminata Touré, qu’il considère comme une icône en Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Mamadouba Toss Camara, Maire de la commune de Matoto

« La Guinée a perdu une brave dame, une icône, qui était vraiment en train de s’affirmer au niveau des collectivités. La voir aujourd’hui partir à jamais, c’est un coup de tonnerre. Donc, je suis venu pour compatir à la douleur de sa famille et de l’ensemble de la population guinéenne. Ami a été une personnalité très humble, très courageuse.

Elle était la vice-présidente de notre association nationale des communes de Guinée. C’est d’ailleurs elle qui assurait la présidence après le décès du président. Donc, en tant que maire de la commune de Matoto, au nom de ma collectivité, au nom du conseil communal, nous présentons nos condoléances à sa famille biologique, à la population de Kaloum et à toute la Guinée », a dit le maire de Matoto.

Mère de trois enfants vivants, Aminata Touré est décédée hier, mercredi, à l’âge de 69 ans, au Maroc. Elle était la seule femme maire d’une commune urbaine en Guinée depuis les élections locales de février 2018.

Mohamed Guéasso DORÉ et Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS