N’Zérékoré : plus de 34 tonnes de produits périmés incinérés par les autorités

Le service contrôle qualité de la préfecture de N’zérékoré a procédé ce mercredi, 19 janvier 2022, à l’incinération de 34, 25 tonnes de produits périmés. L’opération a eu lieu au dépotoir communal, en présence du préfet, le Colonel Sékou Keïta.

Selon les informations confiées à Guineematin.com, ces produits qui viennent d’être incinérés ont été saisis au cours de l’année 2021 dans les différentes boutiques et pharmacies de la commune urbaine de N’zérékoré. Et, ils étaient composés de produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques.

Yakouba Sosouadouno

« Durant l’exercice 2021, on a saisi plus de 34 tonnes de produits impropres à la consommation. À cela s’ajoutent des saisies qu’on a faites aussi à l’huilerie. Mais, on ne peut pas détruire ces saisies faites à l’huilerie. On les oriente vers la saponification. Car, les huiles qui étaient destinés à la consommation, certains commerçants mettent dedans du Soudan 4 (un colorant diazo lysochrome utilisé pour la coloration entre autres des lipides et des triglycérides). Quand nous tombons sur ces cas, directement on envoie pour la saponification. Et, en ce qui concerne nos produits d’exportations, on a reconditionné plus de 34 tonnes de café cacao. Donc, pour la destruction aujourd’hui de nos produits saisis, ce sont des produits pharmaceutiques, cosmétiques et alimentaires, a indiqué Yakouba Sosouadouno, le chef cellule contrôle qualité de la préfecture de N’Zérékoré.

Prenant la parole à cette circonstance, le préfet de N’Zérékoré a promis d’engager dans les prochains jours une lutte contre la vente des produits périmés dans sa juridiction géopolitique.

colonel Sékou Keïta, préfet de N’zérékoré

« Tout le monde sait que les produits périmés font partir des poisons. Ça nuit à la santé et entraîne des maladies. À mon retour, je vais convoquer une réunion avec tous les propriétaires de pharmacie de la préfecture pour qu’on se donne les mains pour lutter contre la vente des produits périmés », a dit le colonel Sékou Keïta.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél :+224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS