ADR : la solution de l’ONG EDUFEEM pour limiter les accidents de la circulation

Dans le but de protéger les enfants contre les accidents de la circulation, l’ONG « Education femmes et enfants pour leur émancipation (EDUFEEM) a lancé ce mardi, 25 janvier 2022, son projet intitulé « Amis des routes » (ADR). C’est un projet qui sera axé sur la sensibilisation des jeunes et des enfants des écoles primaires et des collèges pour lutter contre l’insécurité routière, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Selon Saran Diaby, la présidente de l’ONG EDUFEEM, le projet consiste à faire la promotion du code de la route pour aider les enfants à adopter de bons comportements sur les différentes routes, afin de se protéger au maximum contre les accidents de la circulation.

Saran Diaby, présidente de l’ONG EDUFEEM

« C’est un projet de sensibilisation, d’information des enfants sur la sécurité routière, les codes basiques de la sécurité routière, les bons comportements à tenir face à la route quelle que soit la taille de la route. Parce que nous estimons que les enfants sont libres de circuler en toute sécurité, mais sans informations, c’est un peu difficile. Donc, c’est là où nous voulons contribuer pour une année scolaire sans accident de la route. Le projet est à plusieurs niveaux.

On a une sensibilisation scolaire qui va se faire aux abords des écoles pour toucher le maximum d’enfants, afin qu’ils soient informés pour les protéger à la rentrée et à la sortie des classes. Mais aussi, cette sensibilisation sera élargie au niveau des usagers de la route, notamment les gares routières des taxis motos, des tricycles, des camions, des minibus et même les voitures personnelles. Parce que si tout le monde arrive à respecter les codes de la sécurité routière, on pourrait vraiment pallier ce problème qui existe dans notre communauté », a-t-elle expliqué.

Pour atteindre les objectifs visés par le projet ADR, l’ONG « Education femmes et enfants pour leur émancipation (EDUFEEM) compte impliquer activement l’ensemble des acteurs concernés par la problématique des accidents de la circulation impliquant les élèves. Elle a également planifié toutes les activités à mener sur le terrain, a indiqué Facély Camara, un des responsables de la structure.

« Nous allons organiser un atelier de formation et d’élaboration de messages sur les bons comportements dans l’utilisation des routes par des jeunes illustrateurs pour construire une exposition itinérante sur la sécurité routière des enfants. L’ONG EDUFEEM va procéder, dans le cadre de sa promesse de se battre afin que nous puissions faire une année scolaire sans accident, pourquoi pas même plusieurs années avec zéro accident, à la formation des enfants qui sont choisis dans 15 écoles de Conakry.

Ces enfants suivront avec nous des ateliers de formation sur comment respecter le code de la route et comment faire pour éviter les accidents de la circulation avec un illustrateur qualifié. Ces enfants seront pour nous les porteurs de messages. C’est pourquoi nous les appelons les ambassadeurs du projet ADR », a fait savoir Facély Camara.

Avant de procéder au lancement officiel de ce projet, l’ONG a déjà produit 15 messages de sensibilisation allant dans le sens de la lutte contre les accidents de la circulation. Il s’agit entre autres, de marcher sur le trottoir ou sur le bas-côté à gauche de la route, utiliser le passage piéton pour traverser une route, éviter de s’amuser sur la voie publique.

Mamadou Yahya Petel Diallo pour Guineematin.com 

Tél : 622 67 36 81

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS