Guinée : le DG de la lutte contre la corruption et 8 autres limogés pour corruption, faux et usage de faux… (décrets)

On aura tout entendu en République de Guinée. Sur les huit (8) Directeurs Généraux (et un administrateur général) qui ont été limogés dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 25 janvier 2022, il y a Sékou Mohamed Sylla. Le cas de ce dernier est d’autant plus effarant qu’il s’agit du Directeur Général de l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption et Promotion de la Bonne Gouvernance. 

Ils sont (tous les neuf) renvoyés par une série de décrets du président de la Transition, Colonel Mamadi Doumbouya, après avoir été accusés de corruption, malversation financière, faux et usage de faux, et faux en écriture. Ils doivent répondre devant la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la liste de ces hauts cadres renvoyés de leurs fonctions :

Sékou Mohamed Sylla, jusque-là Directeur Général de l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption et Promotion de la Bonne Gouvernance ;

Moussa Diallo : Directeur général du Fonds d’Appui à la Promotion du Gaz Butane ;

Kaba Diakité : Directeur général de l’Office National de la Promotion de l’Artisanat ;

Famoudou Kourouma : Administrateur général de l’Administration et Contrôle des Grands Projets ;

Cheick Souaré : Directeur général de l’Agence Guinéenne pour le Financement du Logement ;

Mamadi Kakoro : Directeur général du Projet d’Interconnexion Electrique ; 

Abass Bangoura : Directeur général du Bureau Guinéen du Droit d’Auteur ; 

Aboubacar Sidiki Dounoh : Directeur général du Fonds National de l’Urbanisme et de l’Habitat ;

Aly Condé, Directeur général de l’Agence Nationale de Promotion Rurale et du Conseil Agricole.

À suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS