Aliou Barry et Mamadouba Kéïta sur la vie de Noumouké Camara, un fan du Syli de Guinée, emporté par le match contre la Gambie

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, monsieur Noumouké Camara, fonctionnaire au ministère de la justice et des Droits de l’homme, également responsable au Cabinet d’enquêtes « Stat View International », était un fan du Syli national. Le match de la Guinée contre la Gambie, comptant pour les huitièmes de finale de la CAN 2021 au Cameroun, lui a été fatal, avec la défaite du Syli.

Le corps de cet inconditionnel supporter du Syli national, marié à deux femmes et père de trois enfants dont un garçon,  a été rapatrié dans son Kindia natal où il devrait rejoindre sa dernière demeure hier, mardi 25 janvier 2022, après la prière de 17 heures.

Un journaliste que Guineematin.com a dépêché à la levée du corps du défunt, à la morgue de l’hôpital d’Ignace Deen, a recueilli les témoignages de ses proches.  Après la famille, nous vous proposons ceux de ses amis et collaborateurs.

Mamadou Aliou Barry, Président Directeur Général du Cabinet d’enquêtes « Stat View International », pleure un ami d’enfance, intelligent, polyglotte, très loyal et travailleur.

Aliou Barry, PDG de Stat View et ami d’enfance de Noumouké

« Noumouké Camara et moi-même, sommes tous de Kindia. C’est un ami d’enfance. Nous avons étudié ensemble jusqu’au lycée. Après les études, le destin a voulu qu’on se retrouve dans mon cabinet d’enquêtes. Nous avons travaillé pendant 15 ans ensemble. Je retiens de lui un homme humble, un bosseur, un homme effacé et très courageux. Je sais que Noumouké était un des rares Guinéens bien intégrés dans toutes les communautés. Il était polyglotte. Il parlait en plus du français, le poular, le soussou et le maninka entre autres. Partout en Guinée, il avait une intégration très facile et savait se conformer partout. Il pouvait servir le cabinet en tant que superviseur, chef d’équipe avec de toujours de bons résultats à l’arrivée. Il savait accueillir les enfants, travailler avec les sages et collaborer avec les cadres. Il était un homme expérimenté, sociable et réellement utile au sens du mot. Nous regrettons sa perte et nous prions le Tout Puissant Allah de lui accorder le Paradis. Amine ! ».

Par ailleurs, M. Barry se souvient de l’amour que son ami avait pour le football et particulièrement sa fougue pour le Syli national.

« Depuis l’enfance, il aimait le football. Au collège comme au lycée, on jouait tous au football. Et cet amour pour le ballon lui est resté. Quand il s’agit de supporter le Syli national, il est entier. Il supporte avec le cœur. Une chose que je conseille toujours aux gens. Avec les matchs du Syli c’est de supporter sans mettre tout le cœur, sans faire trop de passion. Si non en cas de d’échec, ce n’est pas bon. Et d’ailleurs pour nous, il n’y a pas d’échec. L’échec c’est le résultat. Je l’avais répété hier (lundi 22 janvier) à mon entourage. Malheureusement, Noumouké n’était pas avec nous hier. C’est très dommage. Et nous prions pour le repos de son âme et espérons qu’un jour le Syli va remporter la CAN pour lui rendre hommage », a formulé l’ami d’enfance de Noumouké Camara.

Présent à la levée du corps, Elhadj Mamadouba Kéïta, Directeur général des services pénitentiaires et de réinsertion, d’où relevait le défunt, parle d’un travailleur assidu et rigoureux.

Elhadj Mamadouba Keita, Directeur général des services pénitentiaires et de la réinsertion

« Je suis le Directeur de Noumouké Camara. Il fut un personnel obéissant et travailleur. Même hier, il était au bureau jusqu’à 16 heures pour témoigner de son assiduité au travail. C’est arrivé à la maison qu’on m’a appelé pour dire que Noumouké est décédé. C’est vraiment une perte immense pour moi et un grand regret pour toute la direction. Que Dieu l’accepte dans son Paradis Firdaws. Amine », a formulé Elhadj Kéïta.

Le défunt Noumouké Camara, décédé dans la soirée du 24 janvier, pendant la rencontre en huitième de finale de la CAN du Cameroun 2021, devrait être inhumé hier, mardi, aux côtés des siens à Féréfou, dans la commune urbaine de Kindia.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS