Sommet de la CEDEAO : le Burkina Faso suspendu des instances de l’organisation sous-régionale

C’était prévisible après le coup d’Etat militaire du lundi dernier au Burkina Faso. Le ‘’pays des hommes intègres’’ vient d’être suspendu des instances de la CEDEAO (communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest). La décision est tombée ce vendredi, 28 janvier 2022, au terme d’un sommet extraordinaire virtuel de l’organisation ouest africaine.

Selon les informations, ce sommet de la CEDEAO a duré environ 3 heures ; et, il n’a pas accouché d’autres sanctions contre le Burkina Faso. Mais, l’organisation sous-régionale a décidé de l’envoi de deux missions à Ouagadougou. La première mission est attendue samedi prochain au Burkina Faso et la seconde le lundi 31 janvier prochain.

A en croire une source anonyme citée par l’AFP (Agence France Presse), la CEDEAO a aussi prévu de tenir le 03 février prochain à Accra un autre sommet extraordinaire sur le Burkina Faso.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS