Faranah : 4 grands ateliers de menuiserie réduits en cendre

Un incendie a causé d’importants dégâts matériels dans la nuit du jeudi à ce vendredi 4 février 2022, à Faranah. Le feu a ravagé plusieurs ateliers de menuiserie, laissant les victimes dans une profonde désolation, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Robert Millimouno, conducteur de taxi moto

C’est aux environs de 3 heures du matin que Robert Millimouno, conducteur de taxi moto, a aperçu des flammes dans quatre grands ateliers de menuiserie situés dans le quartier Faranah-Koura. « Quand je rentrais à la maison, j’ai vu des étincelles à côté de l’ISAV de Faranah. Je me suis rendu sur les lieux pour en savoir plus, j’ai trouvé que c’est un incendie. C’est ainsi que j’ai poussé des cris pour appeler secours, mais en vain. Immédiatement, je suis allé vers les agents de la protection civile pour les informer », a-t-il expliqué.

commandant Jérôme Délamou, responsable régional de la protection civile de Faranah

Le jeune homme est revenu sur les lieux avec les sapeurs-pompiers, qui sont intervenus pour éteindre le feu. « On a été alerté vers 4h et demie par un conducteur de taxi moto. Nous nous sommes rendus immédiatement sur les lieux, nous avons fait l’établissement pour maîtriser le feu, afin de stopper sa propagation. On ne pouvait plus rien par rapport à ce qui était déjà consumé, mais il fallait chercher à protéger ce qui n’était pas touché », a dit le commandant Jérôme Délamou, responsable régional de la protection civile de Faranah.

Avant que l’incendie ne soit maîtrisé, il avait déjà ravagé le contenu de quatre grands ateliers de menuiserie contigus. Sayon Keïta, l’une des victimes, déplore d’importantes pertes subies.

Sayon Keita

« On m’a appelé à 4h du matin pour m’informer que notre menuiserie a pris feu. Quand je suis arrivé sur les lieux, j’ai trouvé que le feu avait pris une grande partie de la menuiserie. Les sapeurs-pompiers sont intervenus en vain. Il y a quatre grands ateliers de menuiserie contigus, appartenant à 20 maîtres menuisiers, qui ont été touchés. Et 15 d’entre nous ont chacun des machines qui ont été incendiées. Tout a été incendié, rien n’est sorti. Les dégâts que nous avons enregistrés sont énormes. Personnellement, j’ai perdu des machines de menuiserie, des portes, des fenêtres, des meubles semi-finis et finis d’une valeur que je ne peux pas estimer pour l’instant. Nous demandons aux nouvelles autorités de nous venir au secours », a lancé ce menuisier.

Beaucoup s’interrogent aujourd’hui sur l’origine de cet incendie, qui s’est produit à un moment où toute la ville de Faranah est privée d’électricité.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com 

Tel : 620241513/660272707

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS