Gaoual : le maire de Kounsitel et ses 6 compagnons libérés par la justice

Comme indiqué dans deux de nos précédentes dépêches, Mamadou Cherif Diallo, le maire de la commune rurale de Kounsitel, et ses six autres citoyens  ont été interpellés dans la matinée d’hier, jeudi 03 mars 2022, suite au meurtrier éboulement qui a emporté au moins onze orpailleurs, le 1er de ce mois. Après plus de 24 heures de garde à vue à la gendarmerie départemental de Gaoual, le maire de Kounsitel et ses six compagnons d’infortune ont recouvert leur liberté dans l’après-midi de ce vendredi, 4 mars 2022, a appris un journaliste de Guineematin.com qui a joint au téléphone un proche du maire.

« Après leurs auditions à la gendarmerie, le maire et toutes les autres personnes qui étaient avec lui ont été remis en liberté par le juge de Gaoual. Celui-ci a promis de continuer les enquêtes pour situer les responsabilités sur le drame » », a notamment indiqué Mamadou Maréga, un proche du maire, joint au téléphone vers 18 heures.

À préciser que l’interpellation d’Elhadj Mamadou Chérif Diallo a fait l’objet de plusieurs commentaires. De nombreuses voix ont dénoncé cette interpellation en rappelant que les cas d’éboulement dans les zones minières n’avaient jusque-là pas entraîné des procédures judiciaires contre les élus locaux. Au contraire, ce sont souvent des agents des forces de sécurité et des personnes directement impliquées dans la gestion de la mine qui sont visés.

À suivre !

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél. : 628089845

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS