Détournement de plus de 100 milliards GNF à Tatakourou (Siguiri) : ce qu’en disent certains conseillers dudit district

Les réactions continuent dans le district de Tatakourou (dans la préfecture de Siguiri) où un présumé détournement d’un montant de 100 milliards de francs guinéens fait débats. Cette somme qui constituerait les recettes dans les différentes activités minières de la localité aurait été détournée par le président dudit district, en complicité avec certains membres du bureau exécutif. 

Face à cette situation qui fait actuellement l’objet d’un audit par les autorités préfectorales de Siguiri, certains conseillers du bureau de district de Tatakourou ont donné leur avis. Au micro de l’envoyé spécial de Guineematin.com à Tatakourou, ces conseillers répondent à cette question qui revient souvent dans les discutions : Y-a-t-il vraiment eu détournement de plus de 100 milliards de francs guinéens à Tatakourou ?

Décryptage !

Ibrahima Diawara, conseiller

Ibrahima Diawara : « Je suis surpris, c’est vous qui m’apprenez cette nouvelle. Je connais bien ce district, je ne crois pas qu’il puisse y avoir de détournement ici sans que je ne sois informé. Depuis que ces responsables sont à la tête, ils ont fait beaucoup de travaux, je peux vous en citer quelques uns : il y a des forages, des mosquées, des écoles, un poste de santé et une maison des jeunes. Si quelqu’un dit qu’ils ont détourné plus de 100 milliards, c’est maintenant que j’apprends cela à travers vous. Au lieu d’aller parler dans les médias, ils auraient dû venir demander à nous les conseillers. Moi, tout le monde me connaît ici, je ne suis pas dans les affaires comme ça. S’il s’avère qu’il y a eu détournement, je serais le premier à combattre le bureau exécutif. Mais, pour l’instant, je ne suis au courant de rien ».

Laye Mamadi Simangan

Laye Mamadi Simangan : « Nous conseillers ne sommes pas au courant d’un tel détournement. Ce n’est pas une société comme la SAG, c’est juste des petites activités minières. Alors, comment on peut avoir 100 milliards de francs dans ça ? On ne peut entendre ce montant dans aucune localité à Siguiri ici, c’est juste pour salir les gens. La vérité et le mensonge font deux. Par exemple, en 2020, c’est 80 millions que le district a fait comme recette et cet argent a été compté devant tout le monde. Pour dire la vérité, le bureau exécutif travaille. Il y a un bras de fer entre l’ancien bureau et l’actuel bureau, c’est ça qui s’est retrouvé sur la place publique. Sinon, même celui qui ne connaît pas l’argent, lorsqu’il apprend que le président du district a détourné 100 milliards, il ne croira pas. J’ai près de 70 ans et je sais comment le district a été géré jusqu’ici. Nous devrions faire l’état des lieux pour 2021 au mois de janvier passé, mais avec ces bruits-là, ce n’était pas possible. Je demande aux deux parties de revenir à de meilleurs sentiments pour le bien de la localité ».

Mamoudou Kaba, ancien président du district de Tatakourou

Mamoudou Kaba : « J’ai fait 15 en tant que président du district, ensuite Salifou a fait 5 ans et aujourd’hui c’est l’équipe de Abdoul Karim Simangan. Je suis un des conseillers du bureau exécutif, je suis presque au courant de tout ce qu’ils font là-bas. Ils ont fait beaucoup de réalisations. A chaque fois, on est au courant de l’argent qui rentre ici, puisque c’est compter en présence des conseillers. Cette équipe a fait plus de travail que l’équipe que j’ai dirigée en 15 ans ».

De Tatakourou, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS