Fanta Conté : « à Kounsitel, il y a beaucoup de problèmes qui mériteraient l’attention des autorités »

À l’occasion de la cérémonie d’accueil des membres du Conseil national de la transition (CNT), hier, mardi 15 mars 2022, de retour de leur mission à l’intérieur du pays, certains conseillers ont accepté de se prêter aux questions de l’équipe de Guineematin.com, déployée au Palais du peuple.

Madame Fanta Conté était dans l’équipe qui a fait la mission sur l’axe Boké, Gaoual et Télimélé. « Nous avons constitué des focus groupes pour les débats et nous avons même visité des zones minières. Nous avons visité les populations impactées par les activités minières. D’ailleurs, notre mission à Gaoual a consisté au drame du 1er mars », a-t-elle indiqué.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le décryptage de cet entretien :

Nous nous étions sur l’axe Boké, Gaoual et Télimélé et notre groupe comprenait cinq membres. L’objectif principal était d’aller écouter les populations, recueillir leurs avis par rapport à la conduite de la transition, leur perception par rapport à tout ce qui se passe dans notre pays.

Comme vous le savez, les gens ont des préoccupations réelles. Et comme le CNT doit faire un énorme travail dans le cadre de la transition, il était important d’aller consulter les populations sur les grandes questions majeures. Globalement la mission s’est bien passée. Partout où nous sommes passés, nous avons été bien accueillis par les autorités et les populations.

Nous avons constitué des focus groupes pour les débats et nous avons même visité des zones minières. Nous avons visité les populations impactées par les activités minières. D’ailleurs, notre mission à Gaoual a consisté au drame du 1er mars.

Le constaté est très amer à Kounsitel. Les gens font ce qu’ils veulent, l’autorité n’est pas respectée, il y a beaucoup de problèmes qui mériteraient l’attention des autorités.

Les gens pensent qu’il faut nécessairement renforcer la sécurité, pour qu’il y ait plus d’agents de sécurité. Il y a l’occupation anarchique, il n’y a pas de toilettes publiques… Voilà autant d’éléments que nous allons mettre dans notre rapport de mission.

Propos recueillis et décryptés par Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS