Insalubrité de l’enceinte de la mairie de Siguiri : le préfet Douramoudou Keïta savonne le maire Koumba Sékou Magassouba

En visite à la mairie de Siguiri pour superviser les travaux d’assainissement qu’il a lancé samedi dans la ville de Siguiri, le Colonel Ibrahima Douramoudou Keïta, préfet de Siguiri, a piqué une colère contre le maire Elhadj Koumba Sékou Magassouba. Et, pour cause, l’état d’insalubrité dans lequel baigne l’enceinte de la mairie. L’autorité préfectorale a interprété cela comme « un acte sabotage » et il a mis en garde ceux qui seront tentés de se mettre en travers de son chemin, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

C’est avec un ton ferme et des mots pleins de menaces que le préfet Ibrahima Duramoudou Keïta a réagi face aux saletés qui tapissent à l’enceinte de la mairie.

Colonel Ibrahima Douramoudou Keïta, préfet de Siguiri

« Je ne suis pas content du maire. Depuis une semaine nous vous appelons à un assainissement général de la ville. Mais, regardez combien de fois l’enceinte de la mairie est sale. Et, aucune organisation pour la rendre propre. Mais, je vous mets en garde. Toute personne qui m’empêchera de faire mon travail aura affaire avec moi. Je suis venu pour travailler. Moi, étant le préfet, je suis dans les caniveaux pour curer. Mais, je ne vais jamais tolérer un acte de sabotage », a martelé le colonel Ibrahima Duramoudou Keïta.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS