Électrocution d’une femme à N’Zérékoré : le maire Albert Délamou appelle à la prudence

Suite à l’électrocution de dame Fatoumata Condé, mère de 3 enfants au quartier Gonia, le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré s’est rendu à la famille mortuaire. Moriba Albert Délamou, en compagnie du préfet pour présenter les condoléances, a invité les citoyens à la prudence avec l’électricité. C’était dans la journée d’hier, mardi 05 avril 2022, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Dame Fatoumata Condé a été tuée par le courant électrique 48 heures après le lancement de la ligne d’interconnexion avec la Côte d’Ivoire. Le maire et sa délégation sont allés à Gonia pour compatir à la douleur de la famille éplorée.

Sur les lieux, Moriba Albert Délamou a exprimé ses regrets et revenu sur ce qui s’est passé. « Je vais commencer par présenter toutes mes condoléances, les plus attristées, à la famille. Ce matin, monsieur le préfet et moi-même, nous étions sur les lieux pour présenter à la famille éplorée nos condoléances. J’ai été très curieux de demander au doyen ce qui s’est vraiment passé parce qu’il y a trop d’informations autour. Il m’a répondu que la dame avait fini la lessive et tous ses travaux ménagers. Il y a une portion qui est en fer dans leur maison et c’est par inadvertance qu’elle l’a touchée alors qu’il y a une installation électrique. Sur cette installation, le fil était dénudé. Donc, lorsque le fil qui conduit le courant électrique est en contact avec un fer, automatiquement le fer est traversé par le courant. C’est en essayant d’installer peut-être un linge quelque part qu’elle a pu toucher avec son coude cette portion de fer qui l’a électrocuté. C’est la version donnée dans la famille. Et c’est à cette version qu’on s’en tient pour le moment », a expliqué le maire.

Moriba Albert Délamou, maire de la commune urbaine de N’Zérékoré

Pour terminer, le maire Moriba Albert Délamou a invité la population à la prudence. « Depuis le lancement de l’électricité le 1er avril, nous n’avons cessé de la sensibilisation. La dernière fois, nous avons réuni tous les imams et les prêtres au niveau de la préfecture pour encore passer le message de paix et dans ce message de paix nous avons profité pour leur dire de porter ce message à leurs fidèles dans les églises et dans les mosquées, ce message de prudence. Ce message qui demande que tout ce qui est installation électrique doit être faite par les spécialistes de d’EDG. Les techniciens sur le terrain sont en train déjà de s’appliquer pour que tous les derniers réglages soient faits. Mais, nous devons être prudents, même si c’est un câble que nous trouvions par terre, on ne doit pas le toucher. Cela va nous permettre d’éviter ce que nous avons enregistré hier », a déclaré le maire.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél : +224 620 16 68 16/666 89 08 77

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS