Abdoulaye Diallo, PDG de MARIFALA sur l’incendie de l’usine : « nous avons perdu plusieurs milliards »

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêches, un incendie d’origine inconnue s’est déclaré à l’usine MARIFALA, situé à Koloma-Soloprimo, commune de Ratoma, dans l’après-midi de ce vendredi, 8 avril 2022. C’est une usine qui contenait des bois et plusieurs matériels de fabrications des meubles. 

Interrogé par les journalistes présents dont un reporter de Guineematin.com, monsieur Abdoulaye Diallo, le président directeur général de la société MARIFALA, a dit être «serein» face à ce drame. Il a aussi mis l’occasion à profit pour remercier tous ceux qui l’ont aidé à éteindre l’incendie.

« J’étais au sixième étage lorsqu’on m’a appelé au téléphone. J’ai vu la fumée au niveau de l’usine et je suis arrivé ici. Je suis serein. Je félicite beaucoup les sapeurs-pompiers parce qu’ils sont là, ils sont en train de faire tout ce qu’ils peuvent pour éteindre le feu. Ça, c’est à remercier. Pour le moment, je ne peux rien vous dire sur le dégât. Mais, c’est un sentiment de satisfaction de voir des gens venir au secours. Quand tu vois toutes ces personnes qui ont le même souci que moi, il faut vraiment les remercier », a indiqué monsieur Diallo. 

Abdoulaye Diallo, PDG de la société MARIFALA, victime d’incendie

Concernant l’origine de l’incendie, le PDG de Marifala n’est encore pas informé. « Je viens presque d’arriver et j’ai trouvé que le feu a complètement pris l’usine. Mais, on ne peut pas estimer la perte exacte , ce sont des milliards. Dès machines les moins chères ici coûtent 100 000 dollars. C’est des machines numériques, des machines qui sont capables de faire des choses correctement et très bien », a-t-il dit, avant de réitérer ses remerciements aux nombreux secouristes. « Je remercie vraiment les populations qui sont venues au secours pour ne pas que ça déborde dans le quartier », a insisté Abdoulaye Diallo.

Mohamed Gueasso DORÉ pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS