Yozile Kolamou se confie : « pourquoi la grève de l’intersyndicale de l’éducation a échoué à N’Zérékoré »

Lancée le 25 avril 2022, la grève appelée par l’intersyndicale de l’éducation n’a pas été observée à N’Zérékoré. Les enseignants ont ignoré le mot d’ordre de grève pour aller dispenser les cours dans toutes les écoles de la préfecture. Et selon le directeur préfectoral de l’éducation de N’Zérékoré, cette situation est le résultat des efforts consentis sur le terrain dans le but d’éviter la perturbation des cours. Il l’a fait savoir ce vendredi, 29 avril 2022, dans un entretien avec le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

« Avec les rumeurs qui nous parvenaient, j’ai aussitôt convoqué une réunion des DES et des chefs d’établissements pour leur dire de sensibiliser les contractuels d’abord. Parce que c’est par eux que les gens voudraient passer pour paralyser complètement nos écoles, vu leur nombre élevé. Aussi, je me suis servi de l’arrêté conjoint des trois ministères en charge de l’éducation qui projette un recrutement dans un bref délai pour l’engagement de ces contractuels à la fonction publique.

Je leur ai dit : vous pouvez mener votre combat sans que vous ne portiez préjudice au bon fonctionnement des classes que vous tenez. J’ai dit que le ministère de l’Enseignement pré-universitaire, en collaboration avec celui de la fonction publique, sont en train de prendre les dispositions pour votre engagement à la fonction publique. Mais, quiconque observerait la grève, c’est qu’il n’est pas un candidat potentiel pour nous. Et j’ai aussitôt appelé les représentants des organisations syndicales, nous avons échangé autour de la question.

Parce qu’il y a déjà eu des négociations qui ont été faites et qui ont abouti à la signature d’un protocole d’accord entre les centrales syndicales et le gouvernement. Mais, certaines organisations syndicales de l’éducation ont dit qu’elles ne sont pas d’accord avec ça. Donc, ceux qui sont d’accord, ce sont leurs représentants locaux que j’ai invités pour échanger avec eux. Donc, c’est l’ensemble de ces efforts qui ont permis à nos écoles de fonctionner normalement. La sensibilisation a été faite en amont, c’est pourquoi la grève a échoué à N’Zérékoré », a indiqué Yozile Kolamou.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS