Dr Dansa Kourouma à la prière de l’Aïd El Fitr : « Je prie Dieu que cette fois soit la dernière Transition pour la Guinée »

Les fidèles musulmans de Guinée ont célébré ce lundi, 02 mai 2022, l’Aïd El Fitr (la fête marquant la fin du Ramadan). A Conakry, plusieurs délégations composées de personnalités publiques (entre autres) ont été formées et déployées dans les différents lieux de prière de la ville. Dr Dansa Kourouma, le président du Conseil National de la Transition (CNT) a prié à l’esplanade du palais du peuple, dans la presqu’île de Kaloum. Il a profité de l’occasion pour inviter les Guinéens à la paix, à la cohésion, à l’acceptation mutuelle, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Pour le président du CNT, cette prière de l’Aïd El Fitr est un moment que chaque Guinéen doit mettre à profit pour effacer les rancœurs et les frustrations. Dr Dansa Kourouma souhaite que les Guinéens se donnent la main pour travailler ensemble afin de réussir cette Transition en cours dans le pays. Et, pour cela, il a formulé des prières pour que Dieu guide la main de chacun pour le bonheur et le bien-être de tous.

Dr Dansa Kourouma, président du conseil national de la transition (CNT)

« Aujourd’hui c’est toute la population qui se retrouve pour formuler des intentions de paix, de pardon, de réconciliation et de développement pour le pays. Au moment où nos frères chrétiens sont sur le pèlerinage, tous les musulmans sont en grande fête. Donc, pour moi, c’est un symbole de foi, d’unité et de communion. Et, une fois encore, je profite de cette occasion pour que chaque Guinéen formule l’intention à partir de cette prière qu’on ne va plus développer la haine contre les autres. À partir de cette prière que ça symbolise pour nous un moment d’effacer les rancœurs et les frustrations. C’est la seule façon pour nous de bénéficier du pardon et de la miséricorde d’Allah, parce qu’il est très clairement établi que quand on prie avec le cœur propre, en acceptant ce que Dieu vous a prédestiné et ce que Dieu a prédestiné à l’autre, vos prières et bénédictions seront exaucées. Donc, je prie le tout-puissant Allah qu’il guide les dirigeants de ce pays sur le droit chemin, qu’ils soient les dirigeants actuels et futurs. Qu’ils soient les dirigeants prêts pour servir le pays, prêts pour servir les opprimés, que ça soit les dirigeants qui soient en mesure d’établir la justice, l’équité et l’égalité entre toutes les Guinéennes et les Guinéens. Je prie également Dieu que cette fois soit la dernière Transition pour le pays et que la Guinée retrouve le chemin de la démocratie. Une démocratie que nulle n’aura la possibilité de déranger le fondement, une démocratie qui sera acceptée pour que nous nous acceptions tous ensemble », a dit Dansa Kourouma.

Malick Diakité pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS