Lamine Keïta, gouverneur de N’Zérékoré : « il est temps que la récréation cesse »

A l’instar de leurs coreligionnaires des autres villes du pays, les fidèles musulmans de N’Zérékoré ont célébré ce lundi, 2 mai 2022, l’Aïd El Fitr, la fête marquant la fin du ramadan. C’est à la grande mosquée de Gböyéba, dans la commune urbaine, que le gouverneur de cette région administrative, accompagné du préfet et de plusieurs autres cadres, a effectué la prière clôturant un mois de jeûne et de pénitence. Le général à la retraite Mohamed Lamine Keïta, a mis l’occasion à profit pour inviter la population de N’Zérékoré à préserver la paix et la quiétude, tout en promettant de poursuivre sans relâche la lutte contre le grand banditisme dans la région.

Mohamed Lamine Keita, général à la retraite, gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré

« Notre message aujourd’hui, c’est un message de paix de cohésion sociale, et de fraternité. Je demande au peuple de Guinée d’observer le calme et la discipline, de préserver la paix et la quiétude dans notre pays. Nous avons trop souffert, maintenant le temps est arrivé pour que la récréation cesse. On a qu’à s’entendre, se donner la main. C’est le lieu pour moi aussi de féliciter les forces de défense et de sécurité qui ont prôné la paix, qui nous ont aidé à nous débarrasser de tous les grands bandits de la région, et nous continuerons à nettoyer sans relâche », a martelé le gouverneur de N’Zérékoré.

De son côté, l’imam de la grande mosquée de Gböyéba a exhorté les fidèles musulmans au pardon, à l’unité, à la tolérance religieuse, mais aussi à la promotion de la paix et de la quiétude sociale. A noter que 50 lieux de prière étaient retenus pour la prière de l’Aïd El Fitr dans la ville de N’Zérékoré. Cette fête s’est déroulée dans la joie et dans la ferveur.

 De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS