L’imam de la mosquée centrale de Boké : « Le Ramadan est fini, mais les musulmans doivent savoir que la pratique de la religion ne finit pas »

A l’instar de leurs coreligionnaires des autres préfectures de la Guinée, les fidèles musulmans de Boké ont célébré l’Aïd El Fitr ce lundi, 02 mai 2022. Au terrain de Salikene, c’est Elhadj Hassimiou Camara, imam de la mosquée centrale de Boké, qui a officialisé la prière. Et, dans son sermon, il a invité la communauté musulmane de Boké à continuer les actes d’adoration et les bons comportements pour implorer la grâce et la miséricorde de Dieu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Devant les fidèles musulmans qui étaient présents sur ce de prière, l’imam de la mosquée centrale a rappelé que les bonnes actions et les bonnes œuvres ne sont pas instituées que pour le mois de Ramadan.

Elhadj Hassimiou Camara, imam de Boké

« Le mois de Ramadan est fini, mais les musulmans doivent savoir que la pratique de la religion ne finit pas. Nous ne devons pas adorer le Ramadan, mais nous adorons Allah. Tout le monde doit continuer la pratique de la religion comme on le faisait pendant le mois de Ramadan, en jeunant les 6 jours du mois de CHAWAL, par exemple », a dit Elhadj Hassimiou Camara.

Présent sur ce lieu de prière, le gouverneur de la région de Boké, colonel Sékouba Trésor Camara, a invité la population de sa juridiction à renforcer la cohésion et à l’entente.

« Je remercie le bon Dieu de nous avoir permis de jeûner et d’accomplir la prière avec la population. Ce que je veux dire à la population, c’est de garder la sérénité, de préserver la paix et la quiétude sociale partout dans le Kakandé », a indiqué colonel Sékouba Trésor Camara.

Saydouba Fofana, fidèle musulman de Boké

De Boké, N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel : 628-98-49-38

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS