Salon international de la culture, du tourisme et de l’artisanat : le ministre Alpha Soumah vend la destination Guinée

Le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat, Alpha Soumah, était ce jeudi, 12 mai 2022, devant la presse dont Guineematin.com pour annoncer les grandes lignes du Salon international de la culture, du tourisme et de l’artisanat (SICTA) qui se tiendra à l’esplanade du Palais du peuple et sous le Haut patronage du Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, du 14 au 21 mai.

Le développement et les réformes des secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat étant inscrits parmi les priorités du gouvernement Mohamed Béavogui, le département dirigé par Alpha Soumah, a jugé nécessaire, pour mieux vendre la destination du pays, d’organiser ce salon qui connaîtra la participation de 13 pays des 21 invités ; et avec le Burkina Faso comme pays invité d’honneur.

« En Guinée, nous avons des merveilles qu’on peut faire découvrir et même vendre aux visiteurs. Nous avons des artisans très qualifiés et ingénieux, des artistes créateurs et formidables, des hôtels de la dernière génération et un paysage avec des sites touristiques particulièrement intéressants. C’est tout cela que nous voulons montrer à nos visiteurs et leur montrer la beauté et les diversités culturelles de la Guinée. Nous avons invité des pays frères du continent et des pays amis hors d’Afrique. Tous ceux-ci seront représentés à ce salon d’une semaine, ils vont découvrir l’artisanat, la culture et les sites touristiques de notre beau pays. Notre art culinaire sera au rendez-vous et nous invitons les Guinéens et particulièrement les populations de la capitale à venir nombreux participer à ce grand rendez-vous historique », a lancé le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

Entouré des cadres de son cabinet, Alpha Soumah a indiqué que pour la réussite de ce salon de 2,5 milliards de francs guinéens, dont le budget est supporté à 60 % par le gouvernement et 40% par l’agence Talisme, des facilités ont été créées et accordées aux invités du SICTA. Dans l’obtention de visa, le séjour dans les hôtels tout comme le dédouanement des produits à exposer ainsi que des dispositions sécuritaires et sanitaires, sans oublier la restauration et les circuits touristiques agréables, tout est mis en œuvre par le gouvernement pour la réussite du SICTA, a souligné le ministre.

De son côté, le Commissaire général du salon et Directeur général de l’agence Talisma, Abdou Kaboré, a souligné que l’inspiration d’organiser le SICTA est venue d’un constat reluisant du paysage guinéen.

Abdou Kaboré, Commissaire général du SICTA

« J’ai eu la chance de parcourir toutes les préfectures de la Guinée. J’ai constaté que ce pays magnifique a beaucoup de choses à montrer. Et l’une des meilleures façons de le faire découvrir est d’organiser un salon de la culture, du tourisme et de l’artisanat. Faire trois salons en un seul. Puisque dans certains pays, vous avez des salons sur le tourisme, d’autres sur l’artisanat, ou encore sur le cinéma. Nous nous sommes inspirés de tout cela pour faire le trois en un. La Guinée sera le premier pays à organiser un salon regroupant les trois secteurs à la fois. Dans d’autres pays qui ont des salons, vous êtes obligés d’y aller trois fois pour y participer », a précisé le Commissaire général du salon.

Abdou Kaboré dont l’agence supportera 40% des charges du salon (soit un milliard), soutient que son principal objectif recherché est de vendre la destination Guinée, en augmentant sensiblement le nombre de touristes dans le pays, de contribuer à la création d’emploi, à la réduction du chômage, à valoriser les sites touristiques du pays et à donner une image plus belle à la Guinée.

Selon les organisateurs, le pays d’honneur, le Burkina Faso est annoncé au salon avec une délégation de 25 membres. Egalement, le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Togo, le Benin, le Tchad, le Cameroun, la RD Congo, le Maroc, l’Afrique du Sud et la Turquie ont confirmé leur participation. La France, pays de tourisme par excellence, est également attendue du côté du vieux continent, à moins d’un changement de dernière minute.

Rendez-vous est pris dans 48 heures pour vivre le lancement du premier salon international de la culture, du tourisme et de l’artisanat (SICTA) où la prestation de nombreux et grands artistes ainsi que de groupes légendaires, est annoncée.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS