Agression du journaliste M’Bemba Condé : les excuses du Colonel Sory Dabo, commandant de la gendarmerie de Kindia

A l’occasion d’une réunion organisée hier, vendredi 13 mai 2022, avec une délégation du ministère de l’information et de la communication et le syndicat de la presse professionnelle de Guinée (SPPG), le Colonel Sory Dabo, commandant de la gendarmerie régionale de Kindia, a présenté les excuses des autorités militaires à Mohamed M’Bemba Condé, le journaliste qui a été violenté mardi dernier par des militaires. La rencontre s’est tenue dans les locaux de la gendarmerie régionale de Kindia, en présence d’un parterre de professionnels de médias.

Au cours de cette réunion qui a duré plusieurs heures, le commandant de la gendarmerie régionale de Kindia a exprimé son regret face à la violence dont le journaliste animateur de l’émission « Nondy-Falla-Tandé » à la Radio Espace Kania et correspondant de Guineematin.com à Kindia a été victime de la part de certains agents qui sécurisaient les opérations d’identification et de marquage des domaines de l’Etat dans la cité des agrumes. Il a mis cela au compte d’un « incident malheureux » et a souhaité désormais une bonne collaboration avec les journalistes.

« Vraiment, c’est un incident malheureux que nous regrettons. Et, nous voulons que notre collaboration avec les journalistes aillent dans le bon sens… C’est pourquoi, nous avons pris des dispositions pour sensibiliser tout le personnel pour les comportements adéquats qu’ils doivent avoir avec les journalistes. Parce que ce sont les journalistes qui doivent informer la population sur les actes que nous posons. Donc, nous devons les respecter, nous devons les sécuriser », a dit le Colonel Sory Dabo.

De son côté, Sorvogui Nestor Nètè, inspecteur au ministère de l’information et de communication, a remercié le commandement de la gendarmerie régionale de Kindia pour cette démarche. Il a aussi présenté des excuses au journaliste Mohamed M’Bemba Condé et à tous les professionnels de médias pour ce comportement irresponsable des gendarmes.

Sorvogui Nestor Nètè, inspecteur au ministère de l’information et de communication

« C’est un grand honneur pour moi de représenter madame la ministre de l’information et de la communication à cette rencontre qui est une première du genre entre la presse et les forces de sécurité et de défense. Je voudrais remercier le commandement de la gendarmerie régionale de Kindia pour le sens élevé de discernement et de bonne compréhension qui a abouti à cette rencontre. Nous devons tous travailler dans la franche collaboration, la solidarité et l’esprit de complémentarité pour conférer à la Transition une réussite historique sous la direction du président de la République, colonel Mamadi Doumbouya, pour une Guinée émergente et prospère. Pour finir, au nom du ministère de la l’information et de la communication, nous demandons pardon à notre confrère et à toute la corporation », a déclaré Sorvogui Nestor Nètè.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS