Rapprochement UFDG-RPG : « nous sommes prêts à dialoguer même avec le diable… » (Kalémodou Yansané)

Malgré les nombreuses critiques, l’UFDG assume son rapprochement avec le RPG Arc-en-ciel. Une situation qui était inimaginable il y a quelques années, tant l’adversité était grande entre les deux plus grandes formations politiques du pays sous le régime du président Alpha Condé. Kalémodou Yansané, l’un des vice-présidents de l’UFDG, est revenu sur ce sujet au cours de l’assemblée générale du parti, ce samedi 14 mai 2022. Il a laissé entendre que son camp est prêt à dialoguer « même avec le diable » pour défendre l’intérêt de la Guinée.

« L’UFDG est un parti rassembleur, un parti de rassemblement, nous sommes prêts à dialoguer même avec le diable. Si c’est pour l’unité de la Guinée, si c’est pour la démocratie, si c’est pour le bonheur des Guinéens, nous sommes prêts à dialoguer même avec le diable. Heureusement qu’on n’a pas encore parlé avec le diable, nous sommes en train de parler avec des Guinéens. Les décisions que l’UFDG prend, l’UFDG n’a de compte à rendre à personne, sauf à vous les militants. Nous rendons des comptes aux militants et aux militantes de l’UFDG, qui nous ont fait confiance », a-t-il déclaré.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo a ensuite rassuré les militants de l’UFDG que les responsables du parti ne les trahiront pas, et qu’ils n’oublieront jamais les victimes du régime Alpha Condé. « Soyez rassurés que la direction du parti peut peut-être se tromper, mais elle ne vous trahira jamais. Retenez une seule chose, nous n’oublierons jamais les victimes de l’UFDG. Pas seulement les victimes de l’UFDG, mais les victimes de la Guinée. Il y a eu des victimes à Zogota, à Womey, à N’Zérékoré, à Conakry… nous ne les oublierons pas », assure dit Kalémodou Yansané.

Ibrahima Bah et Mamadou Yahya Petel Diallo pour Guineematin.com 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS