N’Zérékoré : une élève accusée d’avoir « volontairement » incendié le logement familial

Thérèse Haba, âgée de 18 ans et élève de la 9èmeannée au Groupe Scolaire Saint Denis, est accusé d’avoir volontairement mis le feu sur le bâtiment où elle est en location avec sa mère et ses frères. Le drame s’est produit ce vendredi, 13 mai 2022, au quartier Boma, relevant de la commune rurale de Samoe, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon nos informations, la jeune élève aurait de mauvaises fréquentations. Une dispute entre elle et sa maman serait à l’origine de cet incendie.

C’est ce qu’a laissé entendre Alphonse Sory Hébélamou, un des voisins et premier secouriste. « Je loge dans la même cour que Thérèse Haba. Elle vit avec sa mère et ses jeunes sœurs. Son père est à Conakry. Elle fait la 9ème année mais ne va pas à l’école actuellement. C’est elle qui a mis le feu. Elle a fermé la porte pour sortir par la fenêtre. Le petit qui est venu en premier lieu a réussi à défoncer la porte. Moi, j’ai pris un seau pour y verser de l’eau. Mais, le feu était impressionnant. La petite, on sait qu’elle prend la drogue. Parfois, elle va même jusqu’à Macenta pour revendre la drogue. »

Poursuivant, Alphonse Sory Hébélamou accuse Thérèse Haba d’avoir essayé de tuer sa maman avant de mettre le feu à la concession. « Avant-hier, elle a menacé de tuer sa mère. Elle a pris un pistolet de fabrication locale. Heureusement que l’arme n’avait pas de balles. Les gens sont vite intervenus… D’après les gens, sa mère est allée dans son refuge où elle consomme le chanvre avec ses amis. C’est ce qui l’aurait poussée à mettre le feu dans la concession », a expliqué le témoin.

Pour la propriétaire de la concession, Joséphine Camara, c’est la reconstruction de son bâtiment qui peut la soulager surtout qu’on accuse la jeune fille d’avoir fait exprès. « Heureusement qu’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines. Les dégâts sont tout de même énormes. On n’a rien pu faire sortir, même une aiguille n’a été sauvés. Pour les conséquences, en tout cas, ils vont reconstruire le bâtiment. Parce que sa fille a fait exprès. Là où tu as le courage d’acheter de l’essence, tu n’as pas de moto ni de voiture, ça veut dire que tu as l’intention de faire quelque chose », a lancé Joséphine Camara sous un ton ferme.

Thérèse Haba a été arrêtée et déposée à la gendarmerie régionale de N’Zérékoré pour des fins d’enquête.

De N’Zérékoré Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél :+224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS