CRIEF : le dossier Djoma devant la chambre de contrôle de l’instruction

Le dossier de Djoma SA, Djoma Logistiques et Djoma Group SA se trouve actuellement devant la chambre spéciale de contrôle de l’instruction de la CRIEF (Cour de répression des infractions économiques et financières). Cette affaire porte sur l’annulation d’un acte de la procédure sollicitée par le parquet de cette juridiction spéciale, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes. Initialement prévue ce lundi, 16 mai 2022, l’audience a été renvoyée au vendredi prochain.

Selon nos informations, c’est suite à des réquisitions du parquet spécial de la CRIEF que la chambre de l’instruction de cette Cour a introduit une ordonnance de soit communiqué pour l’annulation d’un acte de la procédure auprès de la chambre spéciale de contrôle l’instruction de la CRIEF. Pour l’heure, on ne connaît pas précisément quel est l’acte de la procédure qui est concerné. Mais on apprend que l’audience, qui était initialement prévue ce lundi 16 mai, est renvoyée finalement au vendredi 20 mai prochain, devant la chambre spéciale de contrôle de l’instruction de la CRIEF.

Djoma SA, Djoma Logistiques et Djoma Group SA, appartenant à l’homme d’affaires Kabinet Sylla Bill Gates, intendant de la présidence de la République sous l’ère Alpha Condé, sont poursuivies par le parquet spécial de la CRIEF pour des faits présumés de corruption dans le secteur privé, détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, vol en bande organisée, recel de fonds publics, enrichissement illicite, concussion, abus d’autorité, blanchiment de capitaux et complicité.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS