N’Zérékoré : plusieurs acteurs outillés sur la lutte contre les maladies à potentiel épidémique

La lutte contre les maladies à potentiel épidémique, dont la pandémie de Covid-19, était au centre d’une session régionale de briefing, qui s’est tenue le samedi 14 mai 2022, à N’Zérékoré. Organisée par l’inspection régionale de la jeunesse et direction régionale de la santé de N’Zérékoré, grâce à un appui financier de l’Unicef, la rencontre a permis de renforcer les capacités de plusieurs acteurs locaux sur la communication autour de la lutte contre les maladies à potentiel épidémique, rapporte le correspondant de guineematin.com dans la préfecture.

Au total, 20 cadres régionaux et préfectoraux des services de la jeunesse, de la santé et des radios rurales, ont pris part à ces travaux, qui ont eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat de N’Zérékoré. Selon Moustapha Camara, inspecteur régional de la jeunesse et des sports, l’initiative vise à combattre les réticences au sein des communautés, en vue d’amener les citoyens à observer toutes les mesures permettant de lutter contre les maladies à potentiel épidémique.

Moustapha Camara, inspecteur régional de la jeunesse et du sport

« Malgré toutes les sensibilisations faites et les nombreux cas de maladies enregistrés dans le pays, il y a jusqu’ici des réticences au sein de nos communautés. Donc, pour lever ces réticences, il faut faire une communication multidimensionnelle. Il faut aller vers les gens, leur dire que c’est dans leur intérêt et aussi dans l’intérêt de la Guinée de se faire vacciner. Les sensibiliser pour que  ceux qui ont pris une dose complètent leur dose et ceux qui ne l’ont pas encore fait le fassent », a-t-il expliqué.

Dr Claude Ngabu, Chef bureau Sud UNICEF N’Zérékoré

De son côté, le chef bureau sud de l’Unicef à Zérékoré, Dr Claude NGABU, a exprimé ses attentes au terme de cette formation. « Nous voulons que ces acteurs soient suffisamment outillés, soient formés et aient les compétences qu’il faut pour pouvoir mieux communiquer sur les questions d’information, gérer les réticences et autres formes de rumeurs qu’ils peuvent rencontrer pour que nos populations soient informées le mieux possible, mais aussi répondre efficacement à toutes les situations d’urgence qu’ils peuvent avoir et renforcer la résilience communautaire », a dit Dr Claude NGABU.

C’est le directeur de cabinet par intérim du gouvernorat de N’Zérékoré qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette formation. Au nom du gouverneur de cette région administrative, Siba Koné a remercié les organisateurs, tout en soulignant l’importance de cette initiative.

Siba Koné, directeur du cabinet du gouvernorat de N’Zérékoré

« Le thème qui nous réunit aujourd’hui est très capital. Comme vous le savez, depuis mars 2020, le monde entier est attaqué par cette maladie. Grâce aux scientifiques, la Guinée a pu souscrire à ces différents vaccins pour qu’on puisse nous traiter.

Mais malheureusement, si on fait le cumul, il y a peut-être près de 6 millions de personnes qui sont vaccinées, alors que nous envoisinons les 12 millions d’habitants. Ça veut qu’il y encore des réticences. Et comment corriger ça ? C’est pourquoi la jeunesse a pensé à faire appel aux différentes radios, aux communicateurs au niveau des DPS et autres, pour faire des communications dans toutes les préfectures, de porte en porte. Voici pourquoi vous êtes invités à cette rencontre. Parce que si vous ne passez pas des messages tranchants, des messages permettant aux gens de comprendre, la maladie va toujours sévir dans notre pays », a dit M. Koné.

A noter que  de cette session s’inscrit dans le cadre de l’exécution du projet : Promotion de la demande et de l’engagement communautaire contre la Covid-19 et les autres maladies à potentiel épidémique dans la région de N’Zérékoré, financé par Unicef Guinée. Les travaux ont tourné autour de trois thématiques, à savoir : les connaissances sur la vaccination et les gestes barrières contre la Covid-19 ; les connaissances des maladies à potentiel épidémique sous surveillance en Guinée ; et les connaissances  sur la gestion des feedbacks communautaires en lien avec les maladies à potentiel épidémique.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel : +224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS