Gestion des déchets : le projet ‘’Sanita Villes’’ offre des kits de sensibilisation à la mairie de Ratoma

Financé par l’Union européenne à travers l’agence belge de développement (Enabel), le programme Sanita Villes Propres accompagne depuis quelques années les communes de Conakry et la commune urbaine de Kindia dans la gestion des déchets et la lutte contre l’insalubrité. Le but est d’amener les populations et les responsables de ces différentes collectivités à adopter des comportements plus responsables dans la collecte et la gestion des déchets afin d’améliorer la salubrité dans leurs milieux de vie et de travail. C’est pourquoi elle a initié et lancé la campagne de sensibilisation ‘’Mon quartier Propre’’ en faveur des communes de la capitale guinéenne. Et, dans le cadre de cette campagne, elle a offert ce mardi, 17 mai 2022, des kits de sensibilisation à la commune de Ratoma, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Composés de boîtes à images, de gilets, de mégaphones, de sonos mobiles et autonomes et de tentes démontables, ces kits de sensibilisation que la mairie de Ratoma vient de recevoir du projet ‘’Sanita Villes’’ devraient permettre d’appuyer les comités et les ONGs bénévoles dans la sensibilisation des populations pour ce qui est de la gestion de leurs déchets ménagers.

Mamadou Maliya Bah, responsable de la sensibilisation au sein du programme Sanita

« Ce sont des kits de sensibilisation qui sont composés de beaucoup de matériels. Il y a des boîtes à images qui sont conçues par rapport à toutes les thématiques de gestion des déchets pour accompagner les populations dans le cadre d’un changement de comportement. Il y a également des mégaphones très puissants, des sonos mobiles tout à fait autonomes qu’on peut utiliser partout pour des activités de sensibilisation de masse dans les quartiers, dans les marchés. Mais, il y a aussi des tentes que nous avons envoyées pour que ce matériel soit bien tenu et sécurisé pendant toutes les saisons. Vous avez aussi des gilets liés au concept de la campagne de sensibilisation que nous avons lancé (mon quartier propre, c’est l’affaire de tous) », a indiqué Mamadou Maliya Bah, responsable de la sensibilisation au sein du programme Sanita.

Pour Olivier Chanoine, le programme-manager de Sanita Villes Propres, ce don de kits de sensibilisation va toucher toutes les communes de Conakry. D’ailleurs, il invite les organisations de sensibilisation d’approcher les communes pour utiliser ces kits dans la sensibilisation des populations sur la gestion des déchets.

Olivier Chanoine, programme-manager de Sanita Villes Propres

« Nous sommes au niveau de Sanita Villes Propres depuis plus de trois ans et demi… Nous travaillons autant dans les infrastructures, donc les zones de transit et de tri, dans l’amélioration des PME de gestion des déchets, dans l’appui à la mise en place d’un service technique de gestion de déchets au niveau de chaque commune. Nous travaillons dans les cinq communes de Conakry et dans la commune urbaine de Kindia. Et donc, nous sommes ici aujourd’hui dans une étape très importante qui est la mise à l’échelle de tout ce qui est sensibilisation au niveau des populations, au niveau de la gestion des déchets. Comment les populations doivent comprendre et gérer adéquatement leurs déchets. Et donc, ces kits de sensibilisation qui ont été disponibilisés aujourd’hui au niveau de la commune de Ratoma vont toucher toutes les communes de Conakry. Toute cette semaine va être la diffusion et la mise à disposition au niveau des communes. Donc, nous exhortons toutes les forces vives, toutes les organisations de sensibilisation, à venir recevoir les kits de sensibilisation pour pouvoir employer ces kits pour la sensibilisation et les remettre au niveau de la commune afin d’arriver à cette sensibilisation complète », a dit Olivier Chanoine.

En recevant ces kits des mains du projet Sanita Villes, Alpha Oumar Sacko, le maire de la commune de Ratoma, a exprimé un sentiment de joie « pour cet acte significatif ». Il a aussi indiqué que ces kits vont permettre à la mairie de développer les clubs de salubrité qui existent dans les différents quartiers de sa commune.

Alpha Oumar Sacko, maire de la commune de Ratoma

« Pour qui connaît l’acquitté du problème d’assainissement, de salubrité, quand Sanita fait un geste comme ça, nous ne pouvons qu’être contents, être ravis. Parce qu’il nous indique la voie à suivre. C’est vrai, il y aura les sanctions qui vont suivre, mais il faut privilégier la sensibilisation. Avec ces kits que nous venons de recevoir, nous continuerons la sensibilisation que nous avons déjà entamé avec le gouvernorat de Conakry. Ce sont des outils très précieux qui vont nous permettre d’aller dans le sens de développer les clubs de salubrité qui existent au niveau de nos différents quartiers de Ratoma. Donc, nous remercions Sanita Villes Propres et tous les acteurs qui ont œuvré à la réalisation de cet acte très significatif », a laissé entendre Alpha Oumar Sacko.

À préciser que les autres communes de la capitale guinéenne recevront également leurs kits. C’est le cas par exemple de Matoto et  de Matam, qui attendent les émissaires de ENABEL ce mercredi. Pour sa part, la commune de Kaloum sera servie jeudi, 19 mai 2022.

À suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS