Colonel Amara Camara répond à Kassi Brou : « il n’est pas la bonne personne pour donner des leçons à la Guinée »

La réponse des autorités guinéennes n’a pas tardé après la sortie de Jean-Claude Kassi Brou, le président de la commission de la CEDEAO, sur le chronogramme de la transition. S’exprimant récemment chez Africa24, M. Kassi Brou a exprimé son opposition à la durée de la transition, fixée à 36 mois par les dirigeants guinéens. A Conakry, le CNRD (Comité national du rassemblement pour le développement) dénonce une sortie maladroite qui n’avait pas lieu d’être.

« Les meilleures transitions, c’est les transitions les plus courtes possibles. Une transition qui est issue d’un coup d’Etat militaire, ce n’est pas un mandat électif. Dans notre région, vous avez des chefs d’Etat qui sont élus pour cinq ans. Un coup d’Etat militaire qui s’apparente à un mandat électif, ça pose un problème », a déclaré Jean-Claude Kassi BROU, le président de la commission de la CEDEAO, dans un article publié mardi dernier sur Africa24. Il montrait ainsi son opposition à la durée de la transition, fixée à 36 mois par les autorités guinéennes.

En réponse, le Colonel Amara Camara, membre de la junte militaire au pouvoir en Guinée et secrétaire général de la présidence de la République, parle d’une sortie ratée et précise que la Guinée n’a aucune leçon à recevoir de M. Kassi Brou. « Je dirais que c’est un manque d’élégance et de respect pour l’institution qu’il représente. C’est-à-dire prendre la parole sans l’aval de l’institution habilitée. Le CNRD et le président se sont prononcés sur la durée de la transition, il appartenait logiquement aux Chef d’Etat de la CEDEAO de se prononcer et ensuite, lui, il relaye les propos de la CEDEAO.

Souvent, quand on est dans la passion, on se trompe. Il est quand même important à un certain niveau de responsabilité de dépassionner le débat et d’aller dans le sens de la responsabilité. Nous sommes dans une transition qui mérite beaucoup d’attention. Et cette attention voudrait que nous fassions attention à tout ce que nous pouvons dire et tout ce que nous pouvons faire. Et parlant spécifiquement de M. Kassi Brou, je ne pense pas qu’il soit la bonne personne pour donner des leçons à la Guinée », a déclaré le Colonel Amara Camara en conférence de presse, ce jeudi 19 mai 2022.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS