N’zérékoré : un père de famille se suicide en se poignardant le ventre

Koly Joseph Camara, 40 ans, s’est donné la mort hier soir, mercredi 18 mai 2022, à N’Zérékoré. Le père de famille s’est servi d’un miroir cassé pour se poignarder mortellement le ventre. Ce suicide a eu lieu au secteur Burkina, dans le quartier Nienh 1, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant dans la ville.

Selon Kolypé né Camara, jeune sœur du défunt, ce dernier souffrait depuis plusieurs mois d’une tuberculose pulmonaire aiguë.

« Il était malade depuis un moment. Dans la journée d’hier, il se plaignait beaucoup d’une douleur au cœur. Le soir, je l’ai laissé à la maison pour aller prier à l’église jusqu’à 19 heures. A mon retour, je suis allée directement dans sa chambre, je l’ai trouvé en train de prier avec sa mère. Je les ai laissés là-bas pour rentrer dans ma chambre. Quelque temps après, sa maman est allée me rejoindre dans ma chambre. Quand je lui ai demandé comment il va, elle m’a répondu qu’il va mieux. Donc, je lui ai dit que je vais prendre mon bain et puis on va prier ensemble.

Mais dès que je suis sortie, c’est comme si quelque chose m’a dit de me retourner. Je suis allée ouvrir la porte de sa chambre, et je l’ai trouvé par terre. Il avait cassé le miroir et s’en est servi pour se poignarder le ventre. Il saignait beaucoup. Directement, je suis partie informer sa mère qui était au salon, et nous sommes sorties pour demander de l’aide. Nous sommes allées voir le chef de quartier, ce dernier a appelé les autorités, qui sont venues prendre son corps et l’envoyer à la morgue de l’hôpital régional de N’Zérékoré », a expliqué Kolypé né Camara.

Diplômé sans emploi, Koly Joseph Camara était conducteur de taxi moto. Il laisse derrière lui quatre enfants.

De N’zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél. : +224620166816/666890877

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS