Reprise des manifestations de rue : le RPG Arc-en-ciel pas d’accord avec le FNDC et le G58

Même s’il collabore depuis quelques mois avec le G58, le RPG Arc-en-ciel n’est pas d’accord avec cette entité (composée de 58 partis politiques dont l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et l’UFR de Sidya Touré) par rapport à la reprise des manifestations de rue en Guinée. Alors que le G58 et le FNDC (Front national pour la défense de la constitution) se préparent à descendre dans la rue pour protester contre les agissements du CNRD (la junte militaire au pouvoir), l’ancien parti au pouvoir fait savoir qu’il n’appellera jamais ses militants à sortir manifester dans la rue.

La formation politique a fait cette annonce au cours de son assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 11 juin 2022, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Elhadj Ahmed Tidiane Traoré, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel

« Nous commençons par retracer l’éducation politique que nous avons donnée aux militants du RPG, à la création de ce parti. On vous a dit de marcher ensemble dans la même direction. Depuis le 5 septembre 2021 (date du coup d’Etat militaire qui a renversé le président Alpha Condé), nous avons dit aux militants de l’intérieur de rester tranquilles et de rester calmes. Et vous avez observé ce que nous avons dit. Depuis le 6 septembre 2021, le RPG Arc-en-ciel n’a pas jeté de cailloux, n’a pas cassé une voiture, n’a pas brûlé de pneus. Cela veut dire que vous avez une formation de base. Nous vous en félicitons. À un moment donné, vous avez dit que le bureau national ne vaut rien, parce qu’on ne vous a pas dit de sortir (manifester dans la rue, ndlr). Mais on ne vous dira jamais de sortir.

Encore une fois, on ne vous dira jamais de sortir. C’est toute la Guinée qui doit être unie. Le CNRD a dit qu’il va réunir tous les Guinéens ensemble, nous sommes en train d’observer le CNRD. C’est quand nous verrons la main du président Alpha Condé dans la main du président Mamadi Doumbouya, la main de Amadou Damaro Camara dans la main de Dr Dansa Kourouma et la main du premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana dans la main du premier ministre Mohamed Béavogui (…). Nous leur faisons confiance. On sait qu’ils le feront. Quand ils le feront, en ce moment, nous serons convaincus que ce sont des hommes de parole. Nous vous disons encore d’être disciplinés, de ne pas mal parler du CNRD, de ne pas mal parler du président de la transition », a déclaré Elhadj Ahmed Tidiane Traoré, membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel.

Tout en réitérant que le RPG Arc-en-ciel ne s’inscrit pas dans la logique des manifestations de rue, cet ancien ministre des transports du président Alpha Condé a invité les militants de venir chaque semaine à l’assemblée générale du parti pour savoir les directives à suivre. « Les autres partis et organisations de la société civile veulent que nous soyons ensemble. Mais nous ne pouvons pas le faire sans demander votre accord pour ne pas qu’on dise que c’est une peur. Donc on ne va pas vous mettre dans la rue. En vous mettant dans la rue, on va tirer sur vous, il y aura des morts que nous aurons sur la conscience. Vous êtes nos enfants, on ne vous conseillera jamais de sortir dans la rue. Venez ici chaque semaine à l’assemblée générale, on va vous dire ce que vous devez faire chaque semaine », a lancé Elhadj Ahmed Tidiane Traoré.

Malick Diakité pour Guineematin.com 

Tel : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS