Examen d’entrée en 7ème année : 11 correcteurs et un secrétaire éliminés à Siguiri

Quelques jours après le début de la correction des épreuves de l’examen d’entrée en 7ème année, quelques déviances sont signalées au centre de correction de Siguiri. Et cela a amené les autorités éducatives locales à sévir, en renvoyant 11 correcteurs et un secrétaire, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant à Siguiri.

C’est une décision de Mamoudou Keïta, chef section pédagogique chargé de l’enseignement fondamental à la direction préfectorale de l’éducation (DPE) et superviseur du centre de correction des épreuves du Certificat de fin d’études élémentaires (CEE). Selon lui, les 11 correcteurs ont violé l’interdiction des téléphones dans le centre de correction et le secrétaire n’avait pas l’autorisation d’être sur les lieux.

« J’ai fait des fouilles au cours desquelles j’ai trouvé 11 correcteurs avec des téléphones dans le centre. Donc, je les ai tous éliminés. Je ne sais pas aussi comment le proviseur du lycée Nelson Mandela s’est retrouvé au secrétariat, alors qu’il avait refusé de prêter serment quand les chefs d’établissements étaient invités à DPE pour le faire. Donc, quand je l’ai trouvé sur les lieux, je l’ai renvoyé », a expliqué M. Keïta.

A signaler qu’aucun des enseignants éliminés n’a été interpellé par les autorités pour des fins d’enquête.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS