Africa CEO Forum 2022 – Abidjan : la CBG plaide pour une activité minière plus responsable

14 juin 2022 – Le Directeur Général de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), Souleymane Traoré, a participé au sommet annuel de l’Africa CEO Forum, aux côtés de 1500 dirigeants d’entreprise, chefs d’État et de ministres, lors de la plus grande rencontre internationale du monde des affaires en Afrique.

Cette conférence de deux jours s’est tenue à Abidjan, en Côte d’Ivoire, les 13 et 14 juin. Plus de 70 pays étaient représentés lors de réunions de haut niveau visant à mettre en évidence le rôle moteur du secteur privé dans le développement du continent.

Le Directeur Général de la CBG, Souleymane Traoré, a pris part à un panel qui a porté sur des minéraux verts et de la manière de saisir pleinement cette opportunité historique. Dans ses interventions, il a partagé son point de vue sur le secteur minier, sur le développement de ces minéraux ainsi que sur le rôle futur de l’Afrique sur ce marché.

La transition mondiale vers les énergies propres ouvre d’immenses perspectives de valorisation des « minéraux verts » tels que le cuivre, le lithium, le cobalt, la bauxite, le graphite et le nickel. Utilisés pour les batteries des véhicules électriques et les panneaux solaires, les prix de ces minéraux ont explosé en 2021, le cobalt ayant augmenté de 120 % et l’aluminium de 40 %. L’Afrique détient sans aucun doute de riches réserves de la plupart des minéraux verts et « a le potentiel pour prendre une part importante du marché de ces minéraux – pas seulement de l’aluminium – mais cela n’est possible que si nous construisons d’autres infrastructures pour traiter nos matières premières plus efficacement », a déclaré M. Souleymane.

Lors du forum, les participants ont abordé un certain nombre de questions, notamment la nécessité de répondre aux attentes des investisseurs, la gouvernance du secteur historiquement critiquée, et les problèmes liés au maintien d’une chaîne d’approvisionnement durable.

La CBG a été créée au début des années 1960 et a commencé ses activités dans les années 1970 en tant que joint-venture entre le gouvernement guinéen et Halco Mining, produisant de manière responsable et sûre 500 tonnes métriques de bauxite – le minerai primaire de l’aluminium.   La société soutient l’une des industries minières les plus importantes de la Guinée et fait de son mieux pour aider à transformer l’économie du pays basée sur les ressources naturelles – tout en mettant l’accent sur le développement des personnes, et en fournissant des efforts considérables pour préserver l’environnement.

Tout en travaillant avec le gouvernement à tous les niveaux, l’entreprise a contribué de façon significative au développement des infrastructures afin de construire l’économie locale et, ces dernières années, elle a reconnu qu’il était temps d’aller encore plus loin.

 « Je pense que la solution à ce problème d’infrastructures limitées est de continuer à créer des partenariats public-privé qui peuvent aider les gouvernements africains à améliorer la chaîne d’approvisionnement et à s’assurer que chaque partie surveille les engagements et les décisions de l’autre », a déclaré M. Souleymane.

Avec une demande actuelle de 2,4 millions de tonnes d’aluminium, qui devrait passer à au moins 4,6 millions de tonnes d’ici deux décennies pour les seuls projets d’énergie solaire, les opportunités pour le continent africain, riche en minéraux, sont immédiatement évidentes.

La CBG réhabilite les zones bauxites qu’elle valorise. Elle a déjà reboisé une zone de 2000 hectares et poursuivra la réhabilitation tout au long de son existence en Guinée. L’entreprise s’est également engagée à mener une gestion responsable de l’environnement en préservant les ressources locales et la biodiversité, et en s’attaquant à tout impact historique sur les ressources en eau ou la qualité de l’air grâce à un contrôle approfondi.

« En fin de compte, la chaîne de valeur des minéraux verts présente une opportunité historique, et nous voulons qu’elle réussisse car les sources d’énergie alternatives et propres sont le seul moyen d’assurer l’avenir de notre monde ».

Pour en savoir plus sur cette discussion approfondie, vous pouvez regarder le forum de deux jours ici : https://www.theafricaceoforum.com/fr/

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS