Assassinat à Mandiana : Hawa Diakité battue à mort par un jeune

Un crime odieux a eu samedi dernier à Kantoumanina, une sous-préfecture située à 18 km de la ville de Mandiana. Hawa Diakité, célibataire et mère de 2 enfants, a été assassinée en brousse par un jeune homme. Le suspect a été interpellé par la gendarmerie de Mandiana, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant dans la préfecture.

Selon les témoignages, l’auteur présumé de cet assassinat, dont nous ignorons l’identité, logeait dans la famille de la victime. Chaque matin, les deux se rendaient ensemble, à moto, dans la mine d’or de Djimafra, et rentraient ensemble le soir. Et dans la journée du samedi 18 juin, ils se seraient disputés au niveau de la mine, jusqu’à en venir aux mains. Toutefois, cette altercation ne les a pas empêchés d’emprunter la moto du jeune le soir pour rentrer ensemble à la maison. Mais c’est seulement le jeune homme qui est arrivé à destination.

Dès qu’il est rentré à la maison, il a laissé entendre que sa mère est décédée dans la ville de Mandiana et qu’il se rendait là-bas immédiatement. Ce n’est qu’après le départ du jeune que la famille de Hawa Diakité a commencé à chercher de ses nouvelles. Peu de temps après, des Donzos (chasseurs traditionnels) ont découvert son corps sans vie, ensanglanté, dans la brousse, non loin de la route qui mène à la mine d’or de Djimafra. A côté de son corps, se trouvait un bâton taché de sang, qui aurait servi à la battre à mort.

Saisie de cette situation, la gendarmerie de Mandiana a procédé à l’interpellation du suspect de ce crime qui, au lieu de se rendre dans une maison mortuaire, se trouverait chez un ami dans la ville de Mandiana. Selon les premières informations, il aurait reconnu devant les gendarmes être l’assassin de Hawa Diakité.

A suivre !

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS