Enlèvement de Thierno Mamadou Dansoko : de lourdes peines prononcées contre Sidy Mohamed Diallo et Cie

Le Tribunal de première instance de Dixinn a rendu ce lundi, 20 juin 2022, son verdict dans le procès des auteurs présumés de l’enlèvement et de la séquestration des opérateurs économiques Thierno Mamadou Dansoko et Elhadj Mamadou Bobo Barry dit Bobo Hong Kong. La juridiction a condamné 9 des 11 accusés, dont Sidy Mohamed Diallo, qui est en cavale, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

30 ans de réclusion criminelle, c’est la peine d’emprisonnement prononcée contre Sidy Mohamed Diallo, le cerveau de l’enlèvement et de la séquestration de Thierno Mamadou Dansoko, introuvable depuis qu’il s’est évadé de la Maison centrale de Conakry (où il était en détective préventive), le 18 juillet 2021. Le tribunal a décerné un mandat d’arrêt contre lui.

Les 8 autres qui ont été condamnés dans cette affaire sont : Mohamed Lamine Camara alias Pépé Kalé, Aboubacar Thiam alias Sénégalais, Alia Yattara alias Master, Thierno Amadou Diallo alias Dja Fiston, Tamba Vieux Kamano alias Kavani, Mohamed Soumah alias Forèdi, Mohamed Salif Soumah alias Lifsa et Alpha Oumar Diallo.

Reconnus des faits d’enlèvement, de séquestration, d’association de malfaiteurs, de détention et usage illégal d’armes et de munitions, de vol aggravé et de complicité, au préjudice de Thierno Mamadou Dansoko et d’Elhadj Mamadou Bobo Barry, ils ont écopé de peines d’emprisonnement de 10 ans pour certains et 15 ans pour d’autres.

Par ailleurs, le tribunal a condamné solidairement les 9 accusés reconnus coupables au paiement d’un montant d’un milliard de franc guinéen à titre principal et 50 millions à titre de dommage et intérêts au préjudice de Thierno Mamadou Dansoko. Mais aussi au paiement de 217 mille dollars à titre principal et 50 millions à titre de dommage et intérêts au préjudice d’Elhadj Mamadou Bobo Barry dit Bobo Hong Kong.

Quant à Thierno Ciré Sow dit Kam’s et John Mansaré, le tribunal a conclu qu’ils ne sont pas coupables des faits qui leur sont reprochés et prononcé leur acquittement. Les deux doivent sortir de prison dès aujourd’hui.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS