Agression du journaliste Ahmed Camara : Aboubacar Soumah innocenté par la justice

Aboubacar Soumah s’en sort très bien dans le dossier de l’agression du journaliste Ahmed Camara, chroniqueur de l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace FM. Le Tribunal de première instance de Mafanco a innocenté le président du parti GDE et ancien député à l’Assemblée nationale, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

La détention d’Aboubacar Soumah n’aura duré que quelques heures. Au lendemain de son placement sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry, le président du parti GDE (Guinée pour la démocratie et l’équilibre) a été jugé ce mardi, 21 juin 2022, par le Tribunal correctionnel de Mafanco. A la barre, l’ancien parlementaire a rejeté les accusations de violences et de menaces qui pèsent contre lui. Il a assuré n’avoir ni violenté ni menacé Ahmed Camara.

Aboubacar Soumah, président du GDE au Tribunal

Selon lui, il a tout simplement saisi le journaliste au niveau des épaules pour le rappeler à l’ordre, après que ce dernier aurait proféré des injures à son encontre. Et finalement, sa défense a porté fruit. Car, le président du tribunal, Souleymane 1 Traoré, a déclaré Aboubacar Soumah non coupable des faits de violences et l’a renvoyé des fins de la poursuite. Le juge a également renvoyé le prévenu pour les faits de menaces au bénéfice du doute.

Une décision qui permettra au leader du parti GDE de sortir de prison, au lendemain de son incarcération.

Malick Diakité pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS