Conakry : Ousmane Gneloye libéré, après le désistement de la famille de Cellou Dalein

Après 9 mois passés en détention à la Maison centrale de Conakry, Ousmane Gneloye Diallo recouvre sa liberté. Ce jeune militant du RPG Arc-en-ciel (l’ancien parti au pouvoir) a été libéré ce mercredi, 22 juin 2022. Sa sortie de prison fait suite au désistement des membres de la famille de Cellou Dalein Diallo, qui avaient engagé des poursuites contre lui.

Hier, Mariama Kesso Dalein Diallo, Thierno Sadou Dalein Diallo, Yayé Laouratou Dalein Diallo et Fatoumata Binta Dalein Diallo, ont adressé une lettre au président de la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Conakry pour annoncer leur désistement. De son côté, le parquet général a renoncé à l’exercice de ses droits de pourvoi contre la liberté d’Ousmane Gneloye Diallo. Ce qui a permis à l’ancien protégé du président Alpha Condé de recouvrer sa liberté.

Ousmane Gneloye Diallo a été arrêté le 28 septembre 2021 à l’aéroport de Conakry pendant qu’il tentait de sortir du pays, alors qu’il était condamné à 5 ans d’emprisonnement pour injures publiques et menaces dans le dossier qui l’opposait à Kadiatou Biro Diallo, DK, fille de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo. La Cour d’appel de Conakry avait finalement réduit sa peine à 2 ans d’emprisonnement.

C’est pendant qu’il purgeait cette peine que le jeune homme a été jugé et condamné à 15 mois d’emprisonnement pour diffamation et injures publiques à l’encontre des membres de la famille de Cellou Dalein Diallo. Le 21 mars dernier, la Cour d’appel de Conakry avait ordonné sa mise en liberté provisoire dans le dossier qui l’oppose à Kadiatou Biro Diallo alias DK, mais il n’avait pas pu sortir de prison en raison de sa seconde condamnation.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS