Fraude au Bac : 18 candidats libérés par le tribunal de Kindia

18 candidats au baccalauréat session 2022, qui étaient poursuivis pour fraude, ont été libérés ce mercredi 22 juin à Kindia. Même si 14 d’entre eux ont été reconnus coupables des faits de fraude, le tribunal a jugé nécessaire de ne pas prononcer de peine contre eux, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Selon l’accusation, ces 18 élèves ont été surpris en possession de téléphones ou de documents dans leurs salles pendant le déroulement des épreuves du baccalauréat, qui ont pris fin hier, mardi 21 juin. Se succédant devant le tribunal correctionnel de Kindia, la plupart d’entre eux ont reconnu les faits pour lesquels ils sont poursuivis. Et à l’issue du procès, le juge a reconnu 14 d’entre eux coupables des faits de fraude au Bac, tout en leur accordant une dispense de peine. Quant aux 4 autres, ils ont été relaxés pour délit non constitué.

Une décision bien accueillie par Me Mohamed Abou Camara, l’avocat de la défense, heureux de voir tous ses clients rentrer libres chez eux. « Le tribunal a estimé que pour les 14, il y a eu une infraction. Mais que cette infraction, cette fois-ci, ne peut être punie par ni la prison ni par le sursis. C’est ce qu’on appelle dispense de peine. Donc, le tribunal n’a pas prononcé de peine contre ces élèves. C’est une sorte de dette. Par contre, les 4 autres ont été purement et simplement relaxés », a souligné l’avocat.

De son côté, ministère public avait requis une peine d’emprisonnement assorti de sursis contre ces élèves, mais il n’est pas contre la décision du tribunal. « Il faut savoir que c’est un procès qui a un caractère pédagogique. C’est un procès de conscientisation, de moralisation. Nous avons requis la condamnation avec sursis parce que l’infraction était constituée. Mais si toutefois, le président a décidé qu’ils soient dispensés de peine, c’est son droit le plus absolu. Et c’est pour donner une seconde chance à ces élèves », a réagi Kaman Gogunan Konomou, substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kindia.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tel. (00224) 628516796

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS