Un nouveau bureau à la tête de la CONAPEG : « l’approvisionnement de la population en poisson sera une réalité »

Les acteurs de la pêche décident d’unir leurs forces pour relancer et redynamiser la CONAPEG (confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée). C’est dans ce cadre qu’ils ont tenu une assemblée générale ce samedi, 25 juin 2022, pour élire un nouveau bureau à la tête de cette organisation faîtière. La rencontre a été présidée par la ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Ce congrès électif de la CONAPEG s’est tenu dans un réceptif hôtelier de Conakry. Il a mobilisé des délégués venus de l’ensemble des organisations professionnelles du secteur de la pêche en Guinée, qui ont unanimement un bureau de 19 membres à la tête de cette organisation. Un aboutissement heureux pour Sory Doumbouya, le nouveau président de la confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée.

Sory Doumbouya, nouveau président de la confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée

« Je tiens d’abord à rendre hommage au bon Dieu, grâce à qui mes collaborateurs ont eu confiance en moi, en me choisissant pour être le président de cette importante faîtière. Donc aujourd’hui, je suis très ému et très honoré par cette marque de confiance. Et je serai un président qui sera à l’écoute de l’ensemble des filières, un président qui va travailler pour l’union, la cohésion, l’entente. Un président qui va privilégier le développement du secteur. Nous allons être là pour tous les acteurs, à commencer par les fumeuses, les mareyeuses, les pêcheurs artisans, les exportateurs, les pêcheurs industriels, les pisciculteurs, sans oublier aussi la pêche continentale.

Donc nous serons là en tant que courroie de transmission entre ces acteurs et le gouvernement », a réagi le président de la CONAPEG, qui a tenu aussi à rassurer la population guinéenne. « La population peut compter sur l’ensemble des acteurs. Nous allons travailler pour que l’approvisionnement en poisson de la population soit une réalité. Nous allons veiller, malgré qu’actuellement il y a une crise qui est mondiale, qui ne facilite pas la tâche pour que les prix soient raisonnables, mais nous ferons tout pour que les prix soient à la hauteur du pouvoir d’achat de la population », a annoncé Sory Doumbouya.

De son côté, la ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime a exprimé sa satisfaction par rapport au nouvel élan amorcé par les acteurs de la pêche. Charlotte Daffé estime que ces derniers ont compris le message qu’elle leur a adressé lors de leur première rencontre, qui a eu lieu peu après sa prise de fonction.

Charlotte Daffé, ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime

« Je suis particulièrement heureuse de constater l’élan de relance et de redynamisation de cette structure faîtière, après notre dernière rencontre au ministère de la Pêche et de l’économie maritime, à l’occasion de laquelle vous m’aviez fermement promis d’œuvrer pour l’opérationnalisation effective de l’ensemble des organisations socioprofessionnelles du secteur.

Ce congrès électif est certainement la matérialisation en action concrète de nos échanges autour de cette union sacrée, pour laquelle j’invite chacun d’entre vous à demeurer bâtisseur pour le plus grand bonheur de tous les acteurs du secteur de la pêche et de l’aquaculture en République de Guinée », a dit Charlotte Daffé.

La ministre assure que son département sera aux côtés des acteurs de la pêche réunis au sein de la CONAPEG et qu’il mettra tout en œuvre pour les accompagner dans leurs différentes initiatives allant dans le sens du développement du secteur.

Mamadou Yahya Petel Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS