Alpha Amadou Diallo, premier au CEE à Boké : « j’ai passé toute l’année à réviser »

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, les résultats du certificat de fin d’études élémentaires ont été publiés mardi dernier, 28 juin 2022, en Guinée. Dans la préfecture de Boké, ce sont 456 candidats qui ont décroché leurs tickets d’entrée au collège pour la prochaine année scolaire. Et, dans la préfecture de Boké, c’est Alpha Amadou Diallo du Groupe scolaire ‘’Ibrahima Sory Tounkara’’ (une école privée de la commune rurale de Kamsar) qui a raflé la première place.

Rencontré ce mercredi, cet élève qui fait aujourd’hui la fierté de la sous-préfecture de Kamsar est revenu sur ce qu’il considère être la clé de sa réussite à cet examen.

Alpha Amadou Diallo, premier de la préfecture de Boké

« J’ai passé toute l’année à réviser. Je vais à l’école le matin, quand je reviens à 14 heures, je me prépare directement pour repartir à l’école. Je fais régulièrement mes devoirs. Mes parents m’ont acheté beaucoup de livres avec lesquels je travaille pour corriger mes devoirs. C’est pour ça que je remercie beaucoup mon grand père, mes tantes et toute la famille. Je demande à mes amis qui ne sont pas admis de prendre du courage et de se préparer pour l’année prochaine », a dit Alpha Amadou Diallo.

Abondant dans le même sens, le grand-père et homonyme d’Alpha Amadou Diallo a reconnu le sérieux dont ce petit garçon a fait preuve durant toute l’année scolaire.

Alph Amadou Bah, grand-père et homonyme du premier de Boké

« Cet enfant est très intelligent, je le savais. C’est pour cela que, dès que l’année scolaire a commencé, j’ai voulu qu’il se concentre sur ses études. Toute la famille, personne ne doit le commissionner. Il est resté libre avec ses cahiers et ses livres. Ensuite, je n’ai pas voulu lui laisser du temps libre. Dès qu’il revient de l’école, il sait qu’il ne doit pas rester à la maison. Il doit manger rapidement et repartir. La nuit, dès après la prière de 19 heures, il ne regarde pas la télé et il ne sort pas ; il continue ses devoirs ou à mémoriser ses leçons », a expliqué le doyen  Alpha Amadou Bah.

Au Groupe scolaire ‘’Ibrahima Sory Tounkara’’, c’est une immense satisfaction de voir le premier de la préfecture de Boké venir de ses rangs.

Laye Condé, directeur de l’école

« Aujourd’hui, je suis très satisfait de ce résultat. C’était mon objectif depuis le début de l’année. J’ai utilisé toutes mes forces, le maître de la 6ème année ne se reposait presque pas. Tout le temps, il est à l’école, de 7 heures jusqu’à 18 heures, parfois au delà même. Permettez-moi de le remercier et de remercier tous les autres enseignants de mon école », a indiqué Laye Condé, le directeur du Groupe scolaire ‘’Ibrahima Sory Tounkara’’ de Kamsar.

De retour de Kamsar (Boké), N’Diaré Diallo pour Guineematin.com 

Tél. : 628 98 49 38

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS