Sékou Kébé, premier au CEE à Dinguiraye : « c’est le fruit d’un dur labeur »

Les résultats des examens nationaux de la session 2022 ont été publiés avec un taux de réussite très faible de 17, 62 % pour le Certificat d’Etudes Elémentaires. Alors que de nombreux candidats sont dans une grande déception, ceux qui sont sortis victorieux exultent. Dans la préfecture de Dinguiraye, Sékouba Kébé s’est classé 1er sur les 547 admis. Rencontré par le correspondant de Guineematin.com, le garçon a dit ne pas être surpris par son rang.

Dans la région de Faranah, la préfecture de Dinguiraye occupe le 1er rang en termes de nombre d’admis : 3 349 candidats pour 547 admis. Elle est suivie de Faranah, Kissidougou et Dabola.

Rencontré par le correspondant local de Guineematin.com, Sékouba Kébé, le premier de la préfecture de Dinguiraye. Il est élève de l’Ecole Primaire du Centre 2, dans la commune urbaine. La 3ème tentative aura été la bonne après deux échecs à cet examen.

Sékouba Kébé, premier de la préfecture de Dinguiraye

« C’est un sentiment de profonde joie qui m’anime après ces résultats. Je ne suis pas surpris. C’est le fruit d’un dur labeur.  Nous avons commencé à préparer l’examen depuis le début de l’année scolaire.  J’ai fait l’examen deux fois chez moi à Kébéya dans le district de Banko, préfecture de Dabola avant de transférer ici à Dinguiraye. À mon arrivée, je me suis adonné aux études en étant assidu, ponctuel à l’école et en suivant régulièrement les cours de révision avec notre maître et mes amis à l’école et à la maison. J’ai tout abandonné : promenade inutile, soirée dansante, football etc.  Au premier semestre, j’ai été troisième de ma classe. J’ai redoublé d’efforts car je ne voudrais pas perdre ce rang et surtout échouer pour une troisième fois. Pendant l’examen, je commençais toujours à traiter la question qui me semblait plus facile. En réalité, nous avions vu tous les sujets qui étaient venus à l’examen. L’examen, ce n’est pas seulement ce qu’on a vu pendant l’année scolaire mais ce qu’on a vu durant tout le cycle. Je remercie mon maître de classe, mes parents et tous ceux qui m’ont soutenu pour que j’aboutisse à ce résultat ».

De Dinguiraye, Ibrahima Diakité pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS