Conakry : tenue des « Journées européennes du secteur privé en Guinée »

Les  « Journées européennes du secteur privé en Guinée » ont eu lieu ce jeudi, 30 juin 2022, à Conakry. Organisé par organisées par la délégation de l’Union européenne en Guinée, l’événement a réuni environ 70 participants dont 40 issus du secteur privé européen en Guinée. Il a aussi connu la présence du Premier ministre guinéen, Mohamed Béavogui, accompagné du ministre du Commerce, de l’industrie et des PME, Bernard Goumou, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Cette grande rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du développement du secteur privé en Guinée, avait pour but de présenter les actions en cours et en préparation pour soutenir le développement de ce secteur ; vulgariser l’éventail d’instruments pour faciliter les investissements mis à disposition par le Fonds européen pour le développement durable (European Fund for Sustainable Development EFSD+) et échanger sur l’initiative de la plateforme européenne du secteur privé en Guinée.

Après l’ouverture des travaux, le chef de coopération de la délégation de l’Union européenne en Guinée, Juan José VILLA CHACON, a présenté le portefeuille de projets de l’Union Européenne en cours, qui vise le développement du secteur privé guinéen dans le pays, ainsi que les principaux axes d’intervention dans les prochaines années, dans le cadre de la coopération entre l’Union européenne et la Guinée.

S’en est suivie une séance d’échanges sur les différents instruments que le Fonds européen pour le développement durable (EFSD+) met à disposition du secteur financier. Cette séance s’est déroulée avec la participation à distance des représentants de l’association « Les institutions financières européennes pour le développement » et de la Banque européenne d’investissements.

Une autre séance de travail a eu lieu sur les plateformes européennes du secteur privé. Celle-ci a permis aux participants à l’événement d’échanger sur les expériences des chambres de commerce européennes en Côte d’Ivoire et au Sénégal directement avec leurs représentants. Une démarche qui vise à permettre aux participants de connaître les défis et étapes pour la création d’une organisation similaire en Guinée, dont l’objectif ne serait autre que de promouvoir l’essor du secteur privé guinéen en partenariat avec ses homologues européens et ouest-africains.

Josep Coll, ambassadeur de l’Union Européenne en Guinée

« A l’occasion de ces journées européennes du secteur privé, nous  avons rencontré les opérateurs économiques, les banquiers, le secteur d’assurance, les finances, les gens qui sont dans la logistique, dans le commerce, l’import-export. Ils sont très intéressés à travailler ensemble, utiliser les instruments de l’Union européenne à leur disposition pour promouvoir leurs échanges dont l’idée maîtresse est la création de cette plateforme entre les entreprises guinéennes et européennes », a déclaré Josep COLL, l’ambassadeur de l’Union européenne en Guinée. Satisfait du déroulement des travaux, le diplomate européen a remercié le Premier ministre et le ministre du commerce pour leur présence, mais aussi tous les acteurs qui ont pris part à ces journées européennes du secteur privé en Guinée.

De son côté, le vice-président de la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée (CCIAG), Éric Collé, a remercié l’Union européenne pour l’appui constant qu’elle apporte au secteur privé guinéen.

Eric Colle, vice-président de la chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de Guinée

« Nous nous réjouissons des bonnes dispositions que l’Union européenne entreprend en Guinée pour l’accompagner dans son développement économique et social. Le Programme INTEGRA est une parfaite illustration des actions concrètes des pays de l’Union Européenne en faveur des PME guinéennes, notamment les jeunes et les femmes. Les défis sont nombreux mais surmontables. La CCIAG espère bénéficier des conseils et du soutien de votre grande institution dans l’accomplissement de sa mission au service de la Guinée ».

Le Premier ministre guinéen, qui a présidé la cérémonie de clôture des travaux, a exprimé la satisfaction de son gouvernement par rapport à la tenue de ces journées européennes du secteur privé en Guinée. Mohamed Béavogui a ensuite demandé à la CCIAG de saisir l’opportunité qui s’offre à elle pour développer ses activités.

Mohamed Beavogui, premier ministre, Chef du gouvernement

« Notre chambre est très jeune. Au jour d’aujourd’hui, elle a besoin de tous les acteurs locaux et étrangers. Dans ce cadre, j’exhorte les entreprises européennes opérant en Guinée à accompagner cette chambre, en participant activement à ses activités et en y apportant leur expertise. La chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée doit saisir cette opportunité pour s’ouvrir à une collaboration fructueuse et tisser des relations étroites avec ses homologues étrangers. Pour affronter les défis de demain, la collaboration et la complémentarité sont indispensables », a indiqué Mohamed Béavogui, qui promet que son gouvernement fera tout ce qui est nécessaire pour le développement du secteur privé.

« A travers mon gouvernement, vous trouverez l’attestation, la disponibilité et l’accompagnement nécessaires à la réussite de vos activités. Au nom du président de la transition, son Excellence Colonel Mamadi Doumbouya, et de mon gouvernement, j’exhorte la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée, les entreprises évoluant en Guinée et le patronat, à monter des projets de coopération avantageux pour le secteur et pour la population », a lancé le chef du gouvernement guinéen.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : 622919225

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS