Des hommes armés sèment la terreur à Siguiri : un mort, deux blessés, de l’argent et des biens emportés

Une série de braquages a eu lieu hier soir, jeudi 30 juin 2022, à Siguiri. Des individus non identifiés ont mené trois attaques armées, tuant une personne et blessant deux autres par balles. Les assaillants ont réussi aussi à emporter de fortes sommes d’argent et d’autres biens, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Des hors la loi ont dicté leur propre loi ce jeudi 30 juin dans la commune urbaine de Siguiri. En l’espace de 4 heures, des individus armés ont mené trois attaques sans être inquiétés. La première a eu lieu peu avant 18 heures sur la route de Bouré. Les braqueurs, qui étaient sur deux motos, ont ouvert le feu sur un enseignant en provenance de Kintinian, le blessant au pied et à la cuisse. Ils ont pris son sac à dos contenant un ordinateur portable et un montant de 80 000 francs.

A 19 heures, une autre attaque à main armée a été enregistrée dans une boutique de vente de téléphones. Les assaillants ont tiré sur le commerçant, le blessant au pied, avant d’emporter une importante somme d’argent et des téléphones. Et à 21 heures, des hommes armés ont braqué trois autres boutiques situées à la gare routière de Bouré, toujours dans la ville de Siguiri. Ils ont pris là aussi de fortes sommes d’argent.

Avant leur départ des lieux, ils ont fait des tirs de sommation, et l’une des balles a fauché un élève qui mangeait dans un restaurant d’à côté. Touché à la tête, le jeune homme a rendu l’âme sur place.  Quant aux deux blessés, ils ont été admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri. Les services de sécurité annoncent l’ouverture une enquête pour tenter de mettre la main sur les auteurs de cette série d’attaques armées.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS