Rédaction d’une nouvelle constitution : le CNRD « ordonne » au CNT de tout arrêter

Dans un arrêté du 08 juillet, qui fait polémique dans la cité, Dr Dansa Kourouma, le président du Conseil national de la Transition (CNT), avait mis en place une commission restreinte pour la rédaction d’une nouvelle constitution. Composé de onze personne, cette équipe était déjà dénoncée à cause de sa composition. Mais, le CNRD (jeune militaire au pouvoir) vient de mettre fin à l’existence de cette commission à travers un communiqué publié dans la soirée de ce dimanche, 10 juillet 2022.

Dans son communiqué, le CNRD demande au CNT de « sursoir à toute activité allant dans le sens de la rédaction d’une nouvelle constitution ». Pour motiver cette décision, les militaires qui ont renversé le président Alpha Condé pour s’emparer du pouvoir en Guinée le 05 septembre 2021 ont rappeler leurs initiatives (concertations nationales, assises nationales et dialogue nationale) qui ne sont pas bouclées, notamment le dialogue national.

Mais, ce communiqué des militaires au pouvoir suffira-t-il pour mettre fin à la polémique ?

Wait and see !

En attendant, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, cet acte signé du Colonel Sadiba Koulibaly, chef d’état-major général des armées, au nom du CNRD :

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS