Agence nationale du volontariat jeunesse : Macka Baldé, le nouveau DG, promet de relever le défi

Nommé par décret le 18 juillet dernier, le nouveau directeur général de l’agence nationale du volontariat jeunesse (ANVJ), Mamadou Macka Baldé, a pris fonction ce jeudi, 21 juillet 2022. La cérémonie de passation de service entre son prédécesseur et lui a eu lieu dans les locaux du ministère de la jeunesse et des sports, en présence de plusieurs cadres du département. A cette occasion, le promu a pris l’engagement d’être à la hauteur de la mission qui lui est confiée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Le volontariat participe à la construction d’une citoyenneté active et contribue à l’appropriation par les citoyens des enjeux et défis du développement durable basé sur un enrichissement et une compréhension mutuelle. Les volontaires contribuent à l’apaisement des sociétés et au renforcement de la cohésion sociale. Ils offrent ainsi des espaces d’épanouissement individuel et collectif, et contribuent au développement des sociétés fortes et dynamiques. Je mesure la responsabilité qu’incombe cette mission et ensemble, avec les collègues de l’agence national du volontariat jeunesse, nous relèverons le défi pour mériter cette confiance.

Étant donné que l’agence nationale du volontariat jeunesse est chargée d’assurer le bon fonctionnement de l’ensemble des opérations en lien avec le recrutement, la formation et la mise en mission de volontariat des jeunes, c’est à cela que j’ajouterai ma contribution pour la mise en œuvre de la politique nationale de volontariat jeunesse en Guinée », a indiqué Mamadou Macka Baldé, tout en précisant que cette politique consiste notamment à favoriser la création des associations des volontaires, valoriser le volontariat, développer la coopération et le partenariat avec les organismes similaires publics ou privés nationaux ou étrangers.

« L’heure est à la mobilisation, au rassemblement, à l’action, à l’efficacité. C’est pourquoi, je vous demande à toutes et à tous, de soutenir les actions du ministère de la jeunesse et des sports, parce que nous savons l’ampleur du travail à faire », a lancé le nouveau directeur général de l’agence nationale du volontariat jeunesse.

De son côté, le directeur général sortant, Yomba Sanoh, a interpellé son successeur sur les chantiers inachevés auxquels il doit faire face. Il s’agit de la construction d’un centre national de volontariat jeunesse, la révision de la loi portant institution et réglementation du volontariat en Guinée (celle-ci ne parle uniquement que du volontariat jeunesse, alors que les personnes âgées peuvent faire du volontariat, et l’élaboration de la politique nationale du volontariat.

Malick Diakité et Djaziratou Sow pour Guinéematin.com 

Tel : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS