Fermeture des banques : la Fesatel dénonce le silence de l’association des consommateurs de Guinée

Le Secrétaire général de la Fédération syndicale autonome de la téléphonie et assimilée (FESATEL), Abdoulaye BARRY ne comprend pas le silence assourdissant des responsables de l’association des consommateurs de Guinée, après une semaine de perturbation dans le secteur bancaire. Habituellement, cette corporation, à la moindre perturbation dans le secteur de la téléphonie, monte sur ses gardes et se met à crier. Cette situation du deux poids-deux-mesures est visiblement très mal comprise par le premier responsable de la Fesatel joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com ce dimanche, 24 juillet 2022.

« Nous avons tous constaté la fermeture des banques dans notre pays, depuis presqu’une semaine car les travailleurs du secteur bancaire ont manifesté leur solidarité à l’endroit du Secrétaire général de la FESABAG. Mais, ce que nous n’avons pas compris, c’est le silence total de l’Association des consommateurs de Guinée concernant l’impact de cette fermeture sur les clients », a dit M. Barry.

Mais, poursuit-il, il y a beaucoup d’autres sujets qui impactent les consommateurs mais qui ne semblent nullement préoccuper l’association des consommateurs.

« On n’entend jamais ces différentes associations de consommateurs se prononcer lorsqu’il s’agit des secteurs comme la banque, l’électricité, l’eau, les denrées alimentaires, le transport, etc. Mais, dès qu’il s’agit d’un petit sujet qui concerne la téléphonie, on les entend alerter partout comme si la consommation en Guinée ne se résume qu’à la téléphonie », s’est indigné le patron de la FESATEL.

Abdoulaye Barry rappelle que l’année dernière, lorsque son syndicat a déclenché la grève dans le secteur de la téléphonie, tout le monde a été témoin des différentes déclarations de ces associations qui dénonçaient la fermeture des agences.

Partant de ce constat, le Secrétaire général de la FESATEL suggère aux associations des consommateurs de changer de nom pour ne se focaliser qu’à la téléphonie.

« Si leurs préoccupations ne se résument qu’à la téléphonie, il serait plus juste que ces associations changent d’appellation et de sigle. Le terme ‘’Association des consommateurs de la téléphonie de Guinée’’ serait plus convenable. A cette occasion, nous attirons l’attention de l’opinion sur cette situation que nous trouvons anormale à notre endroit de la part des différentes associations des consommateurs de Guinée, qui dans la plus grande partie de leur déclaration, ne se focalisent qu’à la consommation de la téléphonie dans notre pays », a averti M. Barry.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS