Siguiri : la directrice générale de la radio rurale touche du doigt les difficultés de la station locale

La directrice générale de la Radio Rurale de Guinée a visité la radio rurale locale de Siguiri dans la journée d’hier, mardi 3 juillet 2022. Makèmè Bamba était venue toucher du doigt la réalité pour constater les vrais problèmes de la radio rurale afin de prendre des mesures idoines pour y remédier, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

En tournée à l’intérieur du pays, la directrice générale de la radio rurale de Guinée, Makèmè Bamba est venue constater les problèmes qui assaillent les travailleurs de cet organe de proximité à Siguiri. C’est ce qu’elle a laissé entendre devant les médias et les responsables de la station.

« Il n’est pas facile de diriger en étant à distance. Voilà pourquoi nous sommes déjà venus voir à quoi ressemble la maison de la radio rurale, à quoi ressemblent ses travailleurs. On a souvent des noms qu’on a l’habitude d’attendre, qu’on a l’habitude de voir, mais on ne peut pas afficher un nom. On a juste trouvé nécessaire de venir voir, prendre contact avec les travailleurs, mais également évaluer les soucis, parce que la plupart des radios rurales sont confrontées à d’énormes problèmes, notamment d’équipement. Quand on nous dit qu’il n’y a pas d’équipements, ce n’est pas facile que ce soit pris en compte tout de suite parce qu’on n’a pas touché la réalité au doigt. C’est pourquoi nous sommes venus voir à quoi ressemblent ces problèmes, voir ce qui peut être résolu à court terme et à long terme. Voilà pourquoi nous sommes-là aujourd’hui », a-t-elle laissé entendre.

Mamoudou Thiam, chef de station de la radio rurale locale de Siguiri

Pour sa part, Mamoudou Thiam, chef de station de la radio rurale locale de Siguiri, a fait savoir qu’il a dévoilé les difficultés que connaît la structure présentement. « Nous sommes très réconfortés de la visite de la directrice générale. Nous avons énuméré nos problèmes. Et elle nous a assurés de son agacement à résoudre nos problèmes. Nous avons demandé à la directrice des équipements pour la radio, l’engagement à la fonction publique de nos contractuels », a indiqué monsieur Thiam.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS