Attaque à main armée à Mandiana : un suspect interpellé à Siguiri

Un groupe de malfrats a opéré dans la nuit du mercredi 03 août 2022 à Mandiana, emportant plusieurs millions de francs guinéens et des machines détectrices d’or. Un membre présumé du gang, mis aux arrêts à Siguiri, a reconnu les faits avant d’expliquer le mode opératoire, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture de Mandiana.

L’attaque à main armée a eu lieu dans le district de Kôdiaran, relevant de la sous-préfecture de Koundjan, préfecture de Mandiana. Après avoir commis leur forfaiture, ils se sont dirigés vers Siguiri où un d’entre eux a été mis aux arrêts.

La brigade de recherche de Siguiri a présenté le présumé braqueur aux médias ce jeudi. Le lieutenant Sayon Oularé, commandant de la brigade de recherche de Siguiri, a expliqué comment ils ont mis aux arrêts Mamadi Dansoko. « Hier soir, j’ai reçu une information qu’un groupe de bandits qui a opéré à Kôdiaran, dans Mandiana, serait ici à Siguiri. Effectivement, c’est vrai. Ils ont opéré à Mandiana. Mais pour tromper la vigilance des agents, ils ont pris la direction de Kankan. Ils sont au nombre de 5 personnes. Selon les informations données par l’une des victimes, ils sont venus les braquer avec une arme à feu avant de les gazer pour les endormir, les ligoter et les embarquer dans la voiture de la victime pour prendre la direction de Kankan ».

Le présumé malfaiteur, interrogé par les journalistes, a reconnu les faits avant de revenir sur la nature des objets volés. « C’était à minuit. Nous étions au nombre de 5. Les autres sont partis à Bamako. Quand nous sommes venus, on a braqué l’arme sur eux avant de les gazer et les ligoter. Nous sommes partis vers Kankan. Quand l’essence est finie dans la voiture, on les a abandonnés en brousse pour prendre la direction de Siguiri où je suis arrêté. On a pris 5 machines détectrices d’or, 10 grammes d’or et 45 millions de francs guinéens », a affirmé Mamadi Dansoko.

Le présumé malfaiteur a été déféré au tribunal de première instance de Siguiri ce vendredi.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS