Conakry : la commune de Kaloum à pied d’œuvre pour le succès de l’assainissement

Pour maintenir la ville propre et instaurer le civisme dans les habitudes des citoyens, le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation a institué des journées d’assainissement. Elles se feront le 1er samedi de chaque mois sur toute l’étendue du territoire national. L’initiative, pilotée par les communes urbaines et rurales du pays, devrait permettre de lutter contre l’insalubrité.

Dans la commune de Kaloum, centre des affaires de la capitale, tout est mis en œuvre pour conférer à l’opération une totale réussite, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Si l’on en croit le premier vice-maire de la commune de Kaloum, tout est prêt pour le démarrage effectif de ces opérations d’assainissement qui seront lancées demain samedi, 6 juillet 2022. Selon Ousmane Pelé Diop, la commune urbaine de Kaloum compte 7 quartiers ayant des points critiques en termes d’insalubrité. Ce sont ces points qui sont ciblés pour cette phase des opérations d’assainissement.

Ousmane Pélé Diop, premier vice-maire de la commune de Kaloum

« Au niveau de Kaloum, il y a 7 points qui sont programmés demain dans les quartiers comme Coronthie 1, Coronthie 2 et Tombo. Vous avez aussi Sandervalia, Kouléwondi, Boulbinet et Manquepas. Ces 7 quartiers seront supervisés par nous, les cadres communaux de Kaloum. Et nous y veillons. Hier jeudi, le maire a pris part à une réunion convoquée par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation à l’issue de laquelle il nous a donné une large information sur l’assainissement de demain samedi. Nous allons prendre contact avec tous les chefs de quartier, les jeunes des quartiers pour que Kaloum soit propre demain », a dit Pelé Diop.

Plus loin, le premier vice maire a indiqué les raisons du choix porté sur ces quartiers. « Le choix de ces quartiers n’est pas fortuit. Quand vous prenez par exemple Coronthie 1 et 2, ce sont les deux quartiers les plus peuplés de Kaloum. Vous voyez l’insalubrité qu’il y a dans ces quartiers ? Après, il y a Tombo qui est à côté. Tombo, c’est la porte d’entrée de la commune de Kaloum. Donc, il faut l’assainir. Quand nous partons à Boulbinet, il y a le port de pêche là-bas, et le marché Niger est à Almamya. C’est le cas de Sandervalia, Kouléwondi et Téminètaye où il y a un port. Toutefois, si tous ces endroits sont assainis, je ne dirai pas que Kaloum sera totalement propre, mais le départ sera très bon pour nous », a dit Ousmane Pelé Diop.

Pour la réussite de cette démarche du gouvernement de Transition, Ousmane Pelé Diop invite tous les citoyens de Conakry à s’abstenir de circuler pendant les heures indiquées par le communiqué du ministère de l’administration du territoire, soit de 8 h à 12 h GMT. Il a invité particulièrement les citoyens de Kaloum à se battre pour la propreté de leur commune. « Je demande l’esprit patriotique de tout un chacun dans la commune, de respecter ne serait-ce que les 4 heures de travail, de se débarrasser de tout esprit de suffisance pour que l’assainissement se déroule dans de meilleures conditions… ».

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS