Manifestation du FNDC à Conakry : Ibrahima Baldé tué par balle à Wanindara

Originaire de la sous-préfecture de Sannou (dans la préfecture de Labé), Ibrahima Baldé a été tué dans l’après-midi de ce mercredi, 17 août 2022, à Wanindara (dans la commune de Ratoma). Ce gamin âgé de 16 ans est un apprenti-chauffeur de camion. Et, selon les informations confiées à Guineematin.com, il a été fauché par une balle aux environs de 14 heures30’. Son corps a été transporté par la Croix Rouge dans une clinique médicale située au ‘’Carrefour Canadien’’.

Ibrahima Baldé, tué par balle à Wanindra

« C’est mon fils, un chauffeur, qu’ils (les forces de l’ordre) ont tué à Wanindara, au niveau de plaque 23. Il ne manifestait pas. C’est un chauffeur de camion âgé de 16 ans. C’est vers 14 heures30’ qu’ils lui ont tiré dessus », a confié le père de la victime.

Adama Dian Bah, mère de feu Ibrahima Baldé

Pour l’instant, on ignore les circonstances dans lesquelles Ibrahima Baldé a été tué dans cette banlieue de Conakry, mais son meurtre intervient tout de même en cette journée de manifestation du FNDC (Front national pour la défense de la constitution) contre les dérives du CNRD et pour exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Nous y reviendrons !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS