TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN PARTENAIRE PRIVE POUR L’EXPLOITATION ET LA GESTION DU COUVOIR DE ENTAG EN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE

Description

  1. Contexte:

Pour soutenir le développement rural et offrir plus d’opportunités de création d’emplois et de revenus, le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a acheté des couvoirs dont celui de Entag (Conakry, Commune de Matoto) et compte trouver un partenaire privé pour sa gestion et son exploitation.

Le couvoir de Entag est à l’arrêt depuis plusieurs mois. La relance  de ce couvoir contribuera à booster l’économie locale.  Elle contribuera également à la sécurité alimentaire et de « Quitter la logique de l’élevage de don pour rentrer dans une logique de l’élevage professionnel ».

Les couvoirs constituent une composante préalable et essentielle pour la mise en œuvre de toute activité avicole, permettant ainsi de réduire le coût d’achat et de transport des poussins (ponte et chair) à l’importation.

 

–       L’Unité de Production de Poussin d’un jour de Entag s’étend sur une superficie de 500 m² et comporte six (6) incubateurs équipés d’éclosoirs. Chaque incubateur comprend six (6) compartiments et six (6) chariots pour une capacité de 64 plateaux de 88 œufs par chariot. L’Unité a une capacité de production de 202 753 œufs soit 33 792 par incubateur.

–       Elle est munie d’un système automatique de contrôle de température et d’humidité pour l’incubation. Les compartiments sont équipés de ventilateurs et de bacs à eau.

Deux groupes électrogènes de 17 et 110 KVA sont connectés à un poste de transformateur de 500W qui assurent le relai en cas de panne d’électricité.

Dans le but de relancer ce couvoir  afin de réduire considérablement l’importation des poussins, le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage lance ce présent appel à concurrence en vue de recruter un partenaire privé  dans le cadre d’un contrat de Partenariat Public-Privé pour sa gestion et son exploitation.

  1. Objectifs:

Objectif global:

Le partenariat Public-Privé étant un levier qui pourrait apporter la solution à toute activité avicole, l’objectif global visé est la  réduction  du coût d’achat et de transport des poussins à l’importation à travers une production suffisante de poussins d’un jour d’une part, et la création d’emploi d’autre part.

De manière spécifique:

Le partenaire  sélectionné aura la charge de mettre en marche les machines, soit  contre des redevances qui seront fixées en accord avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, soit avec la participation de l’Etat comme actionnaire.

  1. Résultats attendus:

–       L’accessibilité aux poussins est facilitée;

–       L’importation des poussins est réduite;

–       Les acteurs sont formés;

–       Les emplois sont crées.

 

  1. Fonctionnement

 

Le partenaire privé est en charge de :

–       fournir les poussins avec un taux de mortalité de 12% pour chaque lot de 1000 poussins auprès des fermiers et à temps suivant le calendrier proposé.

–       mettre en place un système de paiement souple et sans contrainte financière en faveur des éleveurs.

–       Encadrer les fermiers du démarrage jusqu’à la production des œufs de consommation et/ou de poulets de chairs.

–       assurer le bon fonctionnement des installations des couvoirs.

–       respecter les normes zoo sanitaires de toute la chaine élargie au niveau des fermes utilisatrices des poussins.

L’installation du couvoir, le recrutement du personnel, la fixation du prix d’achat des poussins et la durée du projet seront déterminés dans le contrat.

 

  1. Profil recherché du partenaire privé:

 

Peuvent participer au présent appel d’offres les personnes physiques ou morales, guinéennes ou étrangères qui justifient des capacités juridiques, techniques et financières requises à l’exception des cas ci-après:

  • Les personnes physiques ou morales, guinéennes ou étrangères, concernées par les cas d’inéligibilité prévus par  l’Article 13 du Décret 041 du 05 Février 2021 portant application de la Loi 032 du 04 juillet 2017  sur les Partenariats Public-Privé;
  • Les personnes physiques ou morales n’ayant pas honoré leurs engagements vis-à-vis du MAGEL.

 

Le Partenaire privé doit remplir les conditions suivantes:

  • Disposer d’un savoir-faire dans la gestion d’une unité de transformation dans le secteur avicole;
  • Être capable de développer des compétences dans la gestion de la production avicole, d’avoir une expérience avérée dans la maintenance des couveuses;
  • Être capable de mobiliser les ressources techniques (ressources humaines et logicielles) et financières dans le cadre de la gestion d’une couveuse;
  • Être capable d’assurer le suivi technique d’un couvoir;
  • Avoir les compétences pour assurer des prestations des différentes opérations dans la chaine avicole dans l’intérêt des différentes prenantes;
  • Être capable de se doter d’équipements de mécanisation avicole au bénéfice des fermiers;  
  • Proposer un plan de formation de la main d’œuvre locale. 

 

  1. Soumission des dossiers:

Les personnes  intéressées sont priées de soumettre leur dossier comprenant:

  • Les documents légaux RCCM et NIF (en cours de validité);
  • L’offre financière pour l’opérationnalisation des couvoirs exprimée en franc guinéen; 
  • L’offre technique;
  • Les CV des membres clés de l’équipe technique.

Les dossiers de candidature doivent être en langue française.

 

  1. Dépôt des dossiers

 

La date limite de dépôt des soumissions est fixée pour le Jeudi 15 Septembre 2022 à 11 heures 30 mn, heure de Conakry. Les dossiers de soumission doivent être obligatoirement soumis en ligne sur la plateforme de gestion des appels d’offres du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage à l’adresse: www.offre.magel.gov.gn.

 

En plus des dépôts en ligne qui sont obligatoires, les candidats doivent également déposer la version physique des offres en cinq (05) exemplaires dont un (01) original et quatre (04) copies au Secrétariat Central du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

 

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de la Cellule de Passation des Marchés Publics et de la Direction Nationale de la production animale et de l’alimentation  du Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage sis à Conakry BP 576, Conakry, Guinée. 

Tél : + (224) : 621 34 70 13, email: [email protected]; ou 622 22 99 69; email: h[email protected]  

  1. L’évaluation des offres   

La Commission de passation de partenariat public-privé  instituée à cet effet procédera à l’évaluation des dossiers et attribuera une note sur 100 en fonction des critères suivants:

a-   expériences générales réussies (13/100);

b-   expériences spécifiques (17/100);

c-   avoir la capacité de mobiliser les ressources humaines et financières en lien avec le projet (20/100);

d-    avoir une bonne compréhension du projet, ses implications dans le domaine de la production et la commercialisation justifiée par la réalisation des missions en lien avec le projet  (10/100);

 

e-    Critères techniques : (40/100) 

  • Pertinence : La solution proposée répond aux contraintes techniques et opérationnelles, et est susceptible d’emporter l’adhésion des acteurs ;
  • Crédibilité : Les éléments de preuve permettant d’attester la fiabilité de la solution proposée et confirmant l’atteinte des performances et délais demandés pour le programme;
  • Viabilité : la situation de la ou des sociétés candidates, les perspectives de développements ainsi que les collaborations envisagées;
  • Efficience : La capacité des entreprises à mobiliser des ressources importantes pour réaliser des résultats positifs dans un délai raisonnable, au profit de l’ensemble des parties prenantes.

 

Le choix final sera fondé sur les résultats d’évaluation, sur le coût de chaque proposition  et sur des considérations d’ordre stratégique pour le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage (MAGEL). La Commission peut également prendre en compte, la préférence nationale conformément aux dispositions de l’article 79 du Code des marchés publics.

Mamoudou Nagnalen BARRY 

Lots

  • TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN PARTENAIRE PRIVE POUR L’EXPLOITATION ET LA GESTION DU COUVOIR DE ENTAG EN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE

Critères

Critère financier (80 points)

Critères technique (20 points)

Documents requis

  • RCCM
  • NIF
  • Proposition technique
  • Proposition financière
  • CV

Transmis par le service de communication du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS