Manif du FNDC à Labé : 4 jeunes gens condamnés pour attroupement illégal

Quatre jeunes gens étaient à la barre du tribunal de première instance de Labé dans la journée d’hier mardi, 23 août 2022. Poursuivis par le Ministère Public pour des faits d’attroupement illégal sur la voie publique, ils ont été reconnus coupables. Mamadou Saliou Diallo, Sékou Camara, Mamadou Korka Diallo et Saidou Sow ont écopé de condamnations assorties de sursis et au payement d’amendes, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Quelques jours après la journée ville morte organisée par la coordination régionale du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) de Labé, ces quatre jeunes gens étaient à la barre.

Placés sous mandat de dépôt le 18 août dernier au lendemain de la journée ville morte du FNDC, Mamadou Saliou Diallo, Sékou Camara, Mamadou Korka Diallo et Saidou Sow ont nié les faits d’attroupement illégal mis à leur charge. Devant le juge, ils ont soutenu avoir été arrêtés séparément dans leurs ateliers de travail, à domicile ou à leurs lieux de négoce.

Saidou Sow, vendeur de friperies au marché Yinguéma, dit avoir été mis aux arrêts devant son magasin alors que les forces de l’ordre pourchassaient des jeunes. Pour Mamadou Saliou Diallo, c’est à son domicile qu’il a été alpagué alors qu’il se tordait de maux de dents. Quant à Sékou Camara et Mamadou Korka Diallo, leur arrestation a eu lieu dans leurs différents ateliers de travail.

Des arguments balayés d’un revers de main par le Procureur. « Ces attroupements ont causé des troubles à la tranquillité. De façon officielle, cette manifestation avait été interdite sur toute l’étendue du territoire national. L’article 629 du code pénal dispose, le fait pour celui qui n’est pas porteur d’une arme de communier volontairement à participer à un attroupement après sommation est puni d’un emprisonnement de 3 à 6 mois et d’une amende de 500.000 à 1.000.000 GNF d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement. C’est pourquoi, sur l’action publique Mr le président, vous déclarerez Mamadou Saliou Diallo, Sékou Camara, Mamadou Korka Diallo et Saidou Sow coupables de participation délicieuse à un attroupement sur la route. En ce qui concerne Sékou, il n’a pas nié l’évidence, vous lui accorderez des circonstances atténuantes, en le déclarant coupable des faits de cette participation délictueuse à un attroupement, vous le condamnerez à 500 mille francs Guinéen d’amende », a dit le procureur Amadou Oury Diallo.

Concernant les 3 autres, le représentant du ministère public va solliciter leur condamnation à 6 mois assortis de sursis chacun, et au payement d’une amende de 500 mille GNF.

Quant aux avocats de la défense, ils vont plaider non coupables et avant de demander leur relaxe pure et simple. « Tout au long des débats, on attendait à ce que la partie poursuivante exhibe des preuves, nous disant que par exemple lui, il a été appréhendé en groupe, il participait à une marche pacifique interdite sur la voie publique. Mais malheureusement, du début à la fin, nous n’avons pas constaté l’existence de cette preuve. C’est pourquoi, Mr le président, je plaide non coupable pour ce qui concerne mes clients. C’est pourquoi, conformément aux articles 497 et 544 du code de procédure pénale, je voudrais que votre tribunal relaxe mes clients pour délit non établi », a plaidé Maître Alseny Aissata Diallo, avocat de la défense.

Après la phase des réquisitions et plaidoiries, le tribunal a rendu le verdict suivant : Mamadou Saliou Diallo, Mamadou Korka Diallo et Saidou Sow sont condamnés à 06 mois assortis de sursis et au paiement de 500 milles Franc d’amende chacun. Quant à Sékou Camara, il est condamné à 04 mois de prison assortis de sursis et au paiement de 500 mille francs d’amende.

Une décision qui satisfait l’avocat de la défense dans le sens que ses clients recouvrent la liberté même si le tribunal n’a pas suivi sa plaidoirie à 100%. Maître Alseny Aissata Diallo ne compte pas interjeter appel.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS