Vol de 8 millions 900 mille : voici comment Saliou Bah a accédé au compte Orange Money d’Alpha Ousmane

Chassé de son logement, Saliou Bah est « recueilli » par son ami, Alpha Ousmane Diallo. Ce diplômé sans emploi, reconverti en chauffeur de taxi, a profité de l’inattention de son bienfaiteur pour mémoriser son code Orange Money. Ayant effectué un retrait de plus de 8 millions de francs guinéens, Saliou Bah sera plus tard mis aux arrêts. Jugé pour escroquerie et vol, Saliou Bah était à la barre du tribunal de Dixinn hier, mardi 30 août 2022, a constaté un reporter que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Dans un premier temps, le prévenu à la barre devant le juge Mohamed Keita a d’abord commencé par nier les faits. Mais, au fil du temps, Saliou Bah a fini par reconnaître les charges qui pèsent sur lui, avant d’expliquer les circonstances dans lesquelles il aurait commis les infractions articulées contre lui.

« Oui, je reconnais avoir pris le code secret de Ousmane. J’ai retiré 8 millions 900 mille francs guinéens sur son compte Orange Money. Un mercredi, après la fête de Tabaski, on était de retour de Coyah où je l’avais accompagné pour visiter des parcelles qu’il y a achetées. Ce soir-là, à son insu, j’ai fait un retrait de 8 millions 900 mille francs guinéens sur son numéro Orange Money. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il m’a appelé pour me dire qu’il avait compris que j’avais retiré son argent de son compte. Il m’a demandé de les lui restituer… J’avais utilisé la même méthode pour retirer 2 millions de francs guinéens aussi sur le compte d’une femme qui était notre concessionnaire. Pour ce qui est de l’escroquerie, c’est vrai. Ousmane m’avait donné 3 millions de francs guinéens représentant une avance de nos loyers. J’ai utilisé tout ce montant aussi », a expliqué sans ambages Saliou Bah.

A son tour, Alpha Ousmane Diallo, le plaignant, est revenu sur les mêmes faits pratiquement. « A un moment, Saliou avait été chassé de son logement. Il est venu s’installer chez moi. Un jour, il m’a accompagné à Coyah où j’ai acheté des parcelles. Je devais donner de l’argent à celui à qui j’ai confié les parcelles. C’est ce jour qu’il s’est arrangé à voir le code de mon compte Orange Money. Dès notre retour à Conakry, alors que j’étais fatigué, il me demande de lui passer mon téléphone pour faire un appel. Il a profité de cette occasion pour faire un retrait de 8 millions 900 mille francs guinéens sur mon compte Orange Money. J’avais 12 millions et quelques sur le compte. Et cet argent ne m’appartenait pas. Quand je m’en suis rendu compte, je l’ai appelé pour lui dire de ramener mon argent. Pendant plusieurs jours, je l’appelais mais parfois il ne prenait pas le téléphone. Après ça, il s’est rendu à Mamou. Je me suis rendu à la DPJ et on l’a localisé à Mamou où on a mis la main sur lui. Puis, on l’a déféré à Conakry. Quand on lui a demandé où se trouve l’argent, il nous a dit qu’il l’a utilisé », a-t-il relaté.

Après sa narration des faits, Alpha Ousmane Diallo a sollicité la restitution de son argent, à savoir 8 millions 900 mille GNF soutirés du compte Orange Money et 3 millions GNF détournés. Il va également solliciter le paiement de 3 millions GNF de dommages et intérêts. « Je demande la restitution de mes 8 millions 900 mille francs, mes 3 millions pour les loyers et les 3 millions que j’ai dépensés pour son interpellation. C’est tout ce que je demande », a dit la victime.

Le tribunal a renvoyé le dossier à la semaine prochaine pour les réquisitions, les plaidoiries et le délibéré.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS