Manifestation du FNDC contre la junte du CNRD à Sonfonia : Ça chauffe entre jeunes et agents

De violents affrontements sont en cours à Sonfonia-Rails (dans la commune de Ratoma) ce lundi, 05 septembre 2022, entre les forces de l’ordre et des jeunes manifestants qui réclament un retour rapide à l’ordre constitutionnel en Guinée. Le face à face entre ces deux camps est tendu depuis 10 heures. Et, actuellement (à 12 heures50’), les heurts se déroulent dans le quartier. Les habitants de cette zone sont terrés dans leurs domiciles pour éviter d’être pris à partie par les camps qui s’affrontent. Et, les forces de l’ordre y ont déjà effectué plusieurs interpellations, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Ces jeunes sont descendus dans la rue ce lundi pour répondre à l’appel à manifester du FNDC (Front national pour la défense de la constitution) contre les dérives de la junte militaire au pouvoir en Guinée (le CNRD) et pour exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans le pays. Mais, les forces de l’ordre déployées sur place sont intervenues pour les disperser à coups de gaz lacrymogènes.

Les heurts durent depuis 10 heures entre ces camps qui s’affrontent à jets de pierre contre tirs de gaz lacrymogènes. Et, actuellement, ces heurts qui ont commencé sur la route Le Prince se sont transportés dans le quartier où les jeunes se sont finalement retranchés.

A noter que les activités commerciales et la circulation sont fortement paralysées actuellement à Sonfonia-rails.

Un an après le coup d’État contre le président Alpha Condé et son renversement par le CNRD du Colonel Mamadi Doumbouya, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) appelle les Guinéens à sortir massivement dans les rues ce lundi, 5 septembre 2022, pour réclamer un dialogue avec les militaires au pouvoir en vue d’un retour rapide à l’ordre Constitutionnel normal. Cet appel du FNDC a été soutenu par plusieurs mouvements et partis politiques. C’est le cas par exemple de l’ANAD, de l’UFR, du MoDel, ainsi d’ailleurs que de l’ancien parti présidentiel, le RPG Arc-en-ciel.

 À suivre !

Mohamed Guéasso DORÉ et Mamadou Yahya Petel Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS